Joann Sfar « Tu n’auras pas d’autre dieu que moi »

le-chat-du-rabbinbis

Après neuf ans d’absence, Joann Sfar nous livre ici une bien jolie fable sur l’existence avec le tome 6 de son « chat du Rabbin », intitulé « Tu n’auras pas d’autre dieu que moi« .

Cela fait douze ans que l’on connaît ce chat philosophe de bande dessinée, tout gris, aux longues oreilles qui surplombent un corps osseux, pas franchement sympa, assez râleur, impertinent et insolent, mais… Tellement attachant et diablement intelligent ! Il participe et s’intéresse à tout, donne son avis, argumente, se mêle de tout, et vit tellement en symbiose avec les humains qu’il trouve normal de faire tout comme eux : vivant avec un rabbin et sa fille, il veut être de confession juive, et donc faire sa bar-mitsva…

Au cours des cinq premiers tomes, le chat du rabbin nous a fait vivre de nombreuses aventures, mais pour cette suite tant attendue, le revoilà chez lui dans son Algérie natale, envahi par une angoisse de taille : la fille du rabbin, Zlabya, sa maîtresse, mariée à son tour à un rabbin est enceinte.

Le chat va-t-il être déchu ? Ne sera-t-il plus le centre du monde pour sa maîtresse ? Lui qui vit une relation privilégiée avec elle, son attention va être désormais accaparée par le bébé ! Le monde du chat est sur le point de s’effondrer. La jalousie le ronge, il souffre et parlant de Zlabya il dit :

« J’ai une boule dans le ventre »(…) »Je me recroqueville dans un coin pour qu’elle vienne me chercher »(…) »Mais elle pense à autre chose. Je n’ai pas de caresse »(…) »Je n’arrive pas à me faire à cette idée atroce. Je ne serai jamais le père de ses enfants ».

Et d’ajouter, plus sérieusement :

« j’essaie de bien lui montrer avec mes yeux que je suis triste ».

le-chat-du-rabbin-image-2

Heureusement, le chat n’est pas du genre à se laisser abattre… Aussi trouve-t-il secours et consolation… Dans la religion ! Il se met donc à prier… A se dandiner… A psalmodier. Peine perdue rien n’y fait ! D’où découle la conversation suivante : 
Le chat dit à son maître :

– « moi, en une minute, j’ai mille idées. Vous, depuis mille générations, vous ânonnez les mêmes formules ! Et je suis certain que la moitié des fidèles ne comprennent même pas l’hébreu »
– « Et alors ? », répond le rabbin : « qui prouve que tes mots sont plus utiles que ma prière ? » – « Moi au moins je me révolte », conclut le chat.

Torturé, ne connaissant aucun répit, le chat pense même en finir avec la vie, ou bien reprendre son vrai rôle, celui de chat banal qui fait miaou mais qui ne se prend pas pour un humain.

chat-du-rabbin-image

Les thèmes abordés par ce nouvel album sont graves et concernent chacun d’entre nous : l’angoisse de la solitude, l’attente, le temps qui passe, le besoin de spiritualité, la quête de sens à l’existence, la recherche d’identité, mais le philosophe Joann Sfar les aborde avec tout l’humour et la légèreté qui ont assuré le talent et le succès de ses précédents albums.

Au-delà des résonnances à la vie de l’auteur qui a perdu sa mère très jeune et qui a vécu auprès d’un père séfarade et un grand-père paternel ashkénaze offrant chacun sa lecture différente du judaïsme, la lecture de ce tome 6 se fait d’un trait, le rythme de l’histoire ne donnant à aucun moment l’envie de la quitter ; quant à la beauté des dessins aux mille détails, elle confère toute l’émotion nécessaire pour entraîner chaque lecteur vers son cheminement intérieur.

Il était une fois le chat du rabbin… Un très beau et bon moment de lecture, un voyage au pays de la solitude, de l’identité et de la religion… Le prélude à un moment de profonde réflexion.

Album: 56 pages
Editeur : Dargaud (28 août 2015)
Collection : Chat du Rabbin (Le)
Langue : Français
ISBN-10: 2205073532
ISBN-13: 978-2205073539

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Gaël Tchakaloff - Divine Comédie

Gaël Tchakaloff – Divine Comédie

« Marine, Emmanuel, Jean-Luc, François et les autres... Je voulais vivre comme eux. J’ai ...

« Au bout de la corde, la vie, la mort » de Stefan Cieslar

A la fois alpiniste et guide de haute montagne, Stefan Cieslar nous livre ici ...

Guillaume Robin - Les Secrets de l’art moderne

Guillaume Robin : Les Secrets de l’Art moderne

Essayiste, historien d’art et co-fondateur et rédacteur de la revue critique en ligne COMBINE, ...