• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Jean Daniel Lorieux chez L’Eclaireur – Interview

Lorieux Jean Daniel

L’Eclaireur de la rue Boissy d’Anglas dévoile une exposition unique du photographe de mode Jean-Daniel Lorieux qui a réalisé en exclusivité pour L’Eclaireur des photos de mode mettant en scène des pièces maîtresses de la sélection L’Eclaireur.

Une séance photo flamboyante qui nous transporte sur les toits de Paris, l’Opéra en ligne de mire, dans les salons baroques de l’Hôtel Intercontinental, et au sein de L’Eclaireur Hérold, la destination la plus secrète des espaces L’Eclaireur. Le regard affûté de Jean-Daniel Lorieux s’est posé sur des robes féériques de Dries Van Noten, Undercover, Alex Perry, Ann Demeulemeester, qu’il a choisies avec Martine Hadida, co-fondatrice des espaces L’Eclaireur. Une collaboration évidente : Martine et Jean-Daniel sont amis depuis de longues années, depuis le jour où Martine a souhaité exposer ses photos au sein du Royal Eclaireur. L’Eclaireur est pour le photographe un endroit mythique, hors du temps, qui l’a toujours inspiré par sa vision avantgardiste du design et de la création.

« Les différents espaces de L’Eclaireur ont chacun une âme différente, étonnante, et qui parfois nous laisse sans voix, comme celui de la rue Hérold ! Ainsi, j’ai immédiatement voulu faire quelques images, avec de magnifiques tenues, des masques et des coffres, dans ce cadre splendide. Puis, l’envie de nous échapper par la fenêtre, d’aller sur les toits, et de finir à moto dans un salon de l’Intercontinental… » Jean-Daniel Lorieux

L’exposition consacrée au célèbre artiste comprend également une sélection exclusive de clichés réalisés durant l’âge d’or de la photographie de mode, les années 70 et 80 qui ont vu l’avènement des plus grands tops models ; Claudia Schiffer, Stephanie Seymour, Linda Evangelista… Autant de mannequins stars sublimées par l’objectif de Jean-Daniel Lorieux, qui collabore alors avec les plus prestigieux magazines de mode : Vogue, Harper’s Bazaar, L’Officiel… et avec les plus grands couturiers : Dior, Lanvin, Paco Rabanne, Pierre Cardin…

Ses shootings s’apparentent à de véritables mises en scène dignes d’un plateau de cinéma à gros budget : louer un hélicoptère, ou même un porte-avions, bloquer la Place de la Concorde, Jean-Daniel Lorieux ne se refuse rien. « A l’époque, tout était possible, raconte-til. On n’avait peur de rien. Mon ambition : faire une belle image, montrer la beauté, la joie de vivre, le ciel bleu ».

Jean-Daniel Lorieux sillonne le monde à la poursuite du soleil, marquant son style par des clichés couleurs très contrastés, avec une construction graphique unique où la mode explose sur des modèles sculpturaux, distillant un érotisme distingué. Photographe glamour et homme d’élégance, beaucoup de grands de ce Monde passent devant son objectif ; photographe officiel de la campagne présidentielle de Jacques Chirac, il immortalise également Sharon Stone, Laetitia Casta, Salma Hayek… Jean-Daniel Lorieux s’affirme dans le Monde de l’Art ; la cote de ses images ne cesse de progresser. Parallèlement, après avoir été initié à la peinture par Andy Wharol à New York, il s’impose par la suite comme le portraitiste Pop Art des plus grandes personnalités.

Le regard affûté de Jean-Daniel Lorieux s’est posé sur les robes féériques de Dries Van Noten, Undercover, Alex Perry, Ann Demeulemeester, qu’il a choisies avec Martine Hadida, co-fondatrice des espaces L’Eclaireur.

L’Eclaireur est pour le photographe un endroit mythique, hors du temps, qui l’a toujours inspiré par sa vision avant-gardiste du design et de la création. L’exposition consacrée au célèbre artiste comprend également une sélection exclusive de clichés réalisés durant l’âge d’or de la photographie de mode, les années 70 et 80, où les mannequins stars comme Claudia Schiffer ou Linda Evangelista sont sublimées par l’objectif de Jean-Daniel Lorieux, qui collabore alors avec les plus prestigieux magazines de mode et les plus grands couturiers.

Marquant son style par des clichés aux couleurs très contrastés, avec une construction graphique unique où la mode explose sur des modèles sculpturaux, distillant un érotisme distingué, Jean-Daniel Lorieux immortalise également les grands de ce Monde. Jean-Daniel Lorieux s’affirme aussi dans le Monde de l’Art. Après avoir été initié à la peinture par Andy Wharol à New York, il s’impose par la suite comme le portraitiste du Pop Art.

Photo : Jean Marc Lebeaupin pour artsixMic

Jean Daniel Lorieux chez L'Eclaireur - Interview

Jean Daniel Lorieux

Jean Daniel Lorieux

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Loov Kultuur à la Cité de la Mode et du Design

Loov Kultuur à la Cité de la Mode et du Design

C’est le 24 février 2018 qui marquera officiellement les cent ans de la République ...

CHORUS 2018

le Prix CHORUS recherche de nouveaux talents et Festival Chorus 2017

Le Prix Chorus est un dispositif de repérage à rayonnement national qui récompense un ...