Istvan Betuker « Dérive(s) » à la galerie Popy Arvani

Istvan Betuker
Istvan Betuker – Nu dévoilé – Huile sur toile – 140×100 – 2012

Istvan Betuker depuis ses débuts avec les séries « Bruits étouffés », « Errance », « Gil », et actuellement « Dérive(s)« , ne cesse de mettre en scène les exclusions humaines produites par les déviances de notre société moderne.

Ses oeuvres sont synonymes de l’aliénation de l’homme par la technologie (Internet et ses moyens de communication, Twitter , Facebook, etc…), qu’il s’obstine à croire neutre mais néanmoins sans cesse sacralisée .

On retrouve ainsi dans son travail la dérision et même une forme d’auto-dérision par son abandon ou auto-rejet dans la marginalité, l’anticonformisme par son refus de s’intégrer au système établi (changement d’identité physique, transsexualité, travestissement…), mais également le sarcasme et l’ironie avec le détournement du rapport homme – animal en victimes victimisées.

Toutes ces dérives ainsi dénoncées par l’artiste ne sont que des cris vertigineux sans réponse de notre monde transhumaniste et déshumanisé.

  • Exposition du 22 février au 23 mars 2013

GALERIE POPY ARVANI

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité