Insula orchestra, Accentus, Laurence Equilbey «Mozart Requiem»

« J’ai voulu que ce disque soit emblématique, c’est pourquoi j’ai choisi l’un des grands chefs d’oeuvre de l’époque classique. » Laurence Equilbey

La chef d’orchestre Laurence Equilbey, Insula orchestra, son ensemble sur instruments d’époque, et le choeur Accentus ont enregistré au Château de Versailles le Requiem, la partition mythique de Mozart, dont le contexte de création reste encore aujourd’hui nimbé de mystère.

En parallèle du disque qui sortira le 29 septembre, Laurence Equilbey et son équipe vous proposent de découvrir l’enregistrement depuis les coulisses, grâce à une web-série décalée, à mi-chemin entre le reportage et le film documentaire: le Log book / Journal de bord. L’aventure du jeune Lorenzo Lefebvre vous révèlera les mystères du Requiem sous un jour inattendu, entre intermèdes légers et poétiques et autre surprenants instantanés.

Laurence Equilbey et son équipe

Le Mozart Requiem

En suivant Lorenzo, totalement habité par le Requiem de Mozart et fan absolu de la chef d’orchestre Laurence Equilbey, vous pourrez vivre chaque semaine durant 4 épisodes et un épilogue les aventures de l’enregistrement.

Produit par Insula orchestra, ce docu-fiction au ton décalé et au contenu musicologique riche, est l’occasion d’aborder la musique classique d’une manière différente.

Voici Le Mozart Requiem, la partition mythique de Mozart, dont le contexte de création reste encore aujourd’hui nimbé de mystère et qui a été enregistré au Château de Versailles par la chef d’orchestre Laurence Equilbey et Insula orchestra, son ensemble sur instruments d’époque.

Insula orchestra

Insula orchestra

Le choeur Accentus, à la discographie déjà largement récompensée par la presse musicale, prend bien sûr part à ce premier enregistrement, réalisé au château de Versailles par le label naïve. Quatre solistes vocaux de premier plan participent à ce disque-événement : la soprano sandrine Piau au timbre diaphane, la contralto italienne Sara Mingardo, le ténor allemand Werner Güra et le baryton anglais Christopher Purves.

En parallèle du disque, Laurence Equilbey et son équipe vous proposent de vivre et de découvrir l’enregistrement depuis les coulisses, grâce à une web-série décalée, à mi-chemin entre le reportage et le film documentaire : le Log book / Journal de bord.

Lorenzo veut déceler les mystères du chef d’orchestre et comprendre la construction de ce mythe incroyable. Laurence Equilbey, Insula Orchestra, et le choeur Accentus se prêtent au jeu et à l’exubérance du grand adolescent.

Profitez de ce docu-fiction au ton décalé pour découvrir les coulisses d’un enregistrement et des solistes d’exception : Sandrine Piau, Sara Mingardo, Werner Güra, et Christopher Purves.

Lundi 15 septembre : Épisode 1
Jeudi 18 septembre : Épisode 2
Lundi 22 septembre : Épisode 3
Jeudi 25 septembre : Épisode 4
Jeudi 2 octobre – 19h : Épilogue

A suivre sur Youtube : http://youtu.be/zXhuhTKIIwM

Laurence Equilbey, chef d’orchestre

Chef d’orchestre, directrice musicale d’Insula orchestra et d’Accentus, Laurence Equilbey est aujourd’hui reconnue pour son exigence et son ouverture artistique. Ses activités symphoniques la conduisent à diriger les orchestres de Lyon, Bucarest, Varsovie, Café Zimmermann, Brussels Philharmonic, Akademie für alte Musik Berlin, Concerto Köln, Camerata Salzburg, Mozarteumorchester Salzburg, les orchestres philharmoniques de Liège, Leipzig, Francfort, etc.

Laurence Equilbey, chef d’orchestre

Laurence Equilbey, chef d’orchestre

Elle a dirigé récemment les opéras Albert Herring de Britten (Opéra de Rouen Haute-Normandie et Opéra Comique), Freischütz de Weber (Opéra de Toulon), Sous apparence (Opéra de Paris) et Ciboulette de Reynaldo Hahn (Opéra comique).

Elle dirige régulièrement l’orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie (Athalie de Mendelssohn en 2015). Elle est avec accentus artiste associée à l’Orchestre de chambre de Paris. Elle est également artiste associée au Grand Théâtre de Provence et en compagnonnage à la Philharmonie de Paris. Elle est aussi Directrice artistique et pédagogique du département supérieur de jeunes chanteurs | CRR de Paris.

Insula orchestra

Le projet artistique d’Insula orchestra est construit autour d’un répertoire, allant principalement du classicisme au romantisme, avec des programmes aussi bien symphoniques qu’avec choeur et solistes.

L’orchestre joue sur instruments d’époque, avec un travail sonore adapté aux grandes salles d’aujourd’hui. Le projet repose avant tout sur une recherche stylistique et émotionnelle. Les musiciens, rassemblés autour d’un noyau de chefs d’attaques confirmés et réputés, sont recrutés essentiellement dans la jeune génération, qui sort actuellement des institutions pédagogiques européennes spécialisées.

Insula orchestra

Insula orchestra

Cette phalange, fondée par Laurence Equilbey et le Conseil général des Hauts-de-Seine en 2012, rayonne dans le département, en France et à l’international, sur de grandes scènes et festivals prestigieux. Un projet complet et innovant d’actions culturelles et pédagogiques est également développé sur l’ensemble du département. La saison 2014/2015 est marquée par les débuts internationaux de l’orchestre à Salzbourg dans le cadre de la Mozartwoche.

Accentus

Accentus est un choeur de chambre professionnel très investi dans le répertoire a cappella, la création contemporaine, l’oratorio et l’opéra.

Fondé par Laurence Equilbey il y a plus de 20 ans, il se produit aujourd’hui dans les plus grandes salles de concerts et festivals français et internationaux. L’ensemble collabore régulièrement avec chefs et orchestres prestigieux et participe également à de nombreuses productions lyriques. Accentus poursuit une résidence importante à l’Opéra de Rouen Haute-Normandie et est ensemble associé à l’Orchestre de chambre de Paris. Le choeur a par ailleurs établi une relation privilégiée avec le chef Christophe Grapperon.

Accentus

Accentus

En 2014/2015, Accentus entamera un partenariat avec la Philharmonie de Paris. Accentus enregistre en exclusivité pour naïve. Tous ses disques ont été largement récompensés par la presse musicale. « Transcriptions », vendu plus de 130 000 exemplaires, a été nominé aux Grammy Awards 2004 et a obtenu un Disque d’Or en 2008.

« Manoury Inharmonies » (2011) a été récompensé par 5 Diapasons. Accentus a été consacré Ensemble de l’année par les Victoires de la musique classique en 2002, en 2005 et en 2008.

Retrouvez toutes les informations sur le disque « Mozart Requiem » et sur le Log book / Journal de bord sur www.insulaorchestra.fr/logbook

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

JonOne et les LG Portable Speaker Art

LG Electronics (LG) met en scène une collection d’enceintes Bluetooth portables P5, les LG ...

Marilyn Manson

Marilyn Manson « The Pale Emperor »

The Pale Emperor sera le neuvième album studio de Marilyn Manson, celui-ci sera dans ...

Le festival du chant de marin de Paimpol

Le festival du chant de marin de Paimpol 2015

Le festival du chant de marin de Paimpol c’est plus que de la musique, ...