• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Inespéré ! Matthieu Pigasse et Arnaud Montebourg ont pour nous, des solutions

Matthieu Pigasse - Arnaud Montebourg

L’un Matthieu Pigasse est pété de tune l’autre Arnaud Montebourg fait de l’humour socialiste, tous les deux sont de gauche, tous les deux revendiquent dans le JDD d’aujourd’hui, d’être les hommes de la solution, la bonne, la finale, face au marasme du parti Socialiste. Ah qu’il est bon d’avoir des idées… Ah qu’il est bon de pouvoir exprimer ses idées dès que l’on en a envie, à n’importe qu’elle heure du jour, à n’importe quel moment de l’année. Ah qu’il est bon d’avoir des supports papiers pour s’exprimer en toute quiétude, sans avoir pour autant à prouver que ces idées sont bonnes et se feront. De fait il est bon aussi d’avoir du temps pour le faire, mais entre patron d’entreprises fleurissantes tout est possible. Moi j’aime bien leurs jobs, je passe à la télé, à la radio, dans le journal, je fais des photos de famille, je fais de sweat-shirt. Ces hommes là, qui créent des entreprises en veux-tu en voilà, hum que c’est bon! Ah que la vie est belle, lorsque que l’on est riche et de gauche.

Soyons un peu sérieux, Arnaud Montebourg déclare dans cette article du JDD:

« Hébétés, nous marchons droit vers le désastre. C’est la démocratie qui est cette fois menacée, car les progrès du Front national dans le pays sont aussi graves que spectaculaires et son accession possible au pouvoir est désormais dans toutes les têtes. Prenant la mesure de la gravité de la situation, peut-être serait-il nécessaire que nos dirigeants cessent de commenter ce que fait ou dit le FN ou que cesse encore cette culpabilisation inutile des électeurs dans cette ‘lutte’ purement verbale et artificielle « contre » le Front national. Faire semblant de combattre le FN pour se donner bonne conscience n’a aucun effet. On serait, au contraire, bien avisé d’agir sur les causes réelles et profondes qui jettent des millions de Français dans ses bras : l’explosion du chômage, la hausse de la pauvreté et la montée du sentiment de vulnérabilité dans presque toutes les couches de la société française. »

Arnaud Montebourg a vu la bête, c’est grandiose, a vu l’impasse, c’est fou ! Après des années de politique, il touche enfin du doigt la vérité, les solutions,  quel homme. Ministre, député il a été, et pendant tout ce temps il n’avait rien vu, rien entendu et même souvent défendu la politique et le parti qui l’ont fait député puis ministre. Banquier d’affaires (Lazard France) Matthieu Pigasse, est sur le front de l’achat d’entreprises et notamment de presse ( Les Inrockuptibles, Le Monde). Il a publié récemment chez Plon  » Eloge de l’anormalité » ou il écrit que « nous allons droit dans le mur » et où il dénonce la faiblesse des dirigeants, « L’incapacité à faire face à la crise et à lutter contre le chômage, la croissance explosive des inégalités, la faiblesse des dirigeants, leur manque de souffle, de vision, d’ambition, l’absence de grand dessein collectif« . Incroyable, ils indiquent dans l’article du JDD qu’ils se rencontrés il y a peu de temps. Montebourg est allé voir Pigasse pour évoquer la Grèce et l’Espagne et là coup de foudre ils écrivent à quatre mains ce texte diffusé dans le JJD pour éveiller, disent-ils les consciences de gauche.

Enfin des gens qui bougent et se passionnent pour leur beau pays de France. Et ils dénoncent tout de go, la montée exponentielle du chômage (plus de 600.000 chômeurs de plus en trois ans), la hausse de la pauvreté, L’absence de croissance , les faillites d’entreprises en France (plus de 60.000 par an) et qui ne diminuent toujours pas. Ils ont des propositions pour la baisse des impôts, (lesquelles ?, pour qui ? ) ? contre le chômage (enfin) et disent qu’il faut rompre avec Bruxelles et Berlin (quelle bonne idée !). Ils posent ensemble l’ultime question qui tue : Est-il encore possible de sauver ce quinquennat et de le rendre enfin utile à notre pays? Ouah ! trop fort la question ! personne ne se l’était encore posé, il était temps ! A laquelle ils répondent : Oui, nous croyons qu’il n’est pas trop tard pour encore agir et engager enfin une politique différente et innovante. (Top, Top, les gars !).

A la lecture de tout cela et depuis ce matin, je sens le vent nouveau qui arrive, je sens que la France va bouger et se lever fièrement pour aller à la bataille contre l’hypocrisie, contre la sieste de l’après midi, contre les retards des trains et des métros qui chaque jour se font, contre les banques qui nous proposent de la téléphonie, des produits d’assurances, des banques qui se disent citoyennes et coopératives, contre la politique politicienne, (mdr), contre les émissions qui passent et nous repassent des débats avec les mêmes, toujours les mêmes, sur des sujets qui se font et se refont depuis longtemps, très longtemps, contre la misère sociale et culturelle qui chaque jour nous gagne, contre la bêtise humaine, contre l’argent idiot qui ne sert qu’a acheter des bouteilles de champagne à vil prix, contre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre, contre l’immobilisme et le manque d’idées de ceux qui nous dirigent, contre tous les dossiers qu’il faut en permanence remplir et qui ne mènent nulle part, contre les CV qui ne permettent pas de trouver un emploi, contre le bruit qui nous tue, contre les mégots et la fumée qui nous tue aussi, contre les chewing gum qui nous colle, contre les crottes de chien qui puent et qui nous font glisser, contre Chevallier et Laspalès qui nous assassinent notre mental avec leur Matmut, contre « j’ai rêvé d’une banque » qui m’a payé pour le faire, contre j’en ai marre d’entendre d’inutiles promesses etc…etc…

Moi, je rêve d’un monde où l’ont pourrait vivre, travailler, aimer, se cultiver, s’épanouir, sans avoir besoin de personnes, de politiques qui ont des idées et des moyens qui ne sont que virtuels. J’aimerais un monde sans avoir besoin de dire comme certain « il est désormais impensable qu’il se laisse prendre (le peuple) en otage par des professionnels des appareils politiques et que rien d’innovant, rien de différent de la sempiternelle répétition de la même erreur, ne se produise dans une grande nation politique comme la nôtre » c’est touchant !

Alors un very good merci à Messieurs Montebourg et Pigasse pour ce cri qui surement va tout sauver, ce cri qui a mis du temps à venir et tellement de temps pour être poussé ;-). Peut-être un jour ces Messieurs, seront-ils au chômage et combien comprendront-ils alors, comme le temps est long quand on est dans la misère.

Je terminerai l’ensemble par cette phrase qui…, leurs phrases « Les Français, qui composent un grand peuple, ne l’accepteront pas, et c’est déjà sur cette base-là qu’ils chercheront à se rassembler et à surprendre comme ils savent si bien le faire. » De joie, j’en mouille ma culotte !

Photo :  Matthieu Pigasse/Philippe Meau Chevrolet –  Arnaud Montebourg/Camstis (source wikipedia.org)

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Happy Kits

Happy Kits : Do It Together

Après une phase de test du marché en grandeur nature pendant 2 ans, Happy ...

festiwall 2017

Le FestiWall autour des cultures urbaines et de la découverte artistique

Avec 20 fresques réalisées et 18 groupes de musique et de danse sur scène, ...

Beate et Serge Klarsfeld

Beate et Serge Klarsfeld ou les combats de la mémoire au Mémorial de la Shoah

Comprendre le passé pour éclairer l’avenir, telle est la vocation du Mémorial de la ...