• Participez au sixMic Crowfunding !

Imi Knoebel – Fernand Léger. Une rencontre

Imi Knoebel, Ort - Mennige, 2012, Peinture acrylique sur aluminium. Photo © Ivo Faber © ADAGP, Paris 2016

Imi Knoebel est l’un des plus grands représentants de la peinture abstraite en Allemagne.

Klaus Wolf Knoebel, plus connu sous le nom d’Imi Knoebel est un artiste contemporain allemand qui avec ses peintures et ses sculptures minimalistes s’est imposé comme l’un des plus grands représentants de la peinture abstraite en Allemagne.

De 1964 à 1971, il est l’élève de  Joseph Beuys à l’Académie des beaux-arts de Düsseldorf aux côtés de  Blinky Palermo, Jörg Immendorff et Katharina Sieverding où il se démarque, formant en compagnie de Giese et Blinky Palermo un courant d’art minimal contrairement aux autres élèves de Beuys qui s’étaient orientés vers l’art d’agit-prop. A la fin des années soixante, il créa les Linienbilder en noir et blanc, puis des sculptures aux surfaces plates, faites de panneaux juxtaposés tel Sandwich I et Sandwich II, ou de lattes et de panneaux d’aluminium très colorés qui évoquent les dessins de Piet Mondrian tel INNINN lorsqu’ils sont alignés.

Imi Knoebel s’est servi de sa notoriété pour, dès le début des années 80, s’engager avec de nombreux autres artistes auprès de Solidarnosc, s’opposant à la loi martiale en Pologne ; il versa au syndicat le bénéfice de la vente aux enchères qui fut faite de ses œuvres qui avaient été exposées auparavant au Kunstmuseum de Düsseldorf.

En 1988, il créa l’Etoile de Enfants, sa célèbre Kinderstern, pour lutter pour les droits des enfants, en finançant des projets pour leur défense. En 2008 six nouveaux vitraux pour la cathédrale de Reims lui furent commandés. Leur installation eut lieu en 2011 pour la célébration des 800 ans de la cathédrale. En cette fin d’année 2016, les musées nationaux du XX° siècle des Alpes- Maritimes organise une exposition au musée de Biot qui accueille Imi Knoebel. Il y présentera des œuvres récentes et inédites, en dialogue avec les céramiques de Fernand Léger.

Les œuvres d’Imi Knoebel sont présentes dans de nombreux musées parmi lesquels la  Dia:Beacon à Beacon aux États-Unis, le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) en France, le Kunstmuseum St. Gallen en Suisse, le Kunstsammlung Nordrhein-Westfalen en Allemagne et le Malmö Konsthall en Suède. Chaque premier dimanche du mois à 11 h : visite guidée payante de l’exposition et à 15 h : projection de films dans l’auditorium du musée.

Photo : Imi Knoebel, Ort – Mennige, 2012, Peinture acrylique sur aluminium. Photo © Ivo Faber © ADAGP, Paris 2016

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Abstract Expressionism

Abstract Expressionism au Musée Guggenheim Bilbao

Avec Expressionnisme abstrait, le Musée Guggenheim Bilbao présente une ambitieuse sélection de pièces dont ...

Star Wars - le réveil de la Force

Soirée Star Wars au Parc Disneyland : Le Programme

Dès 20h, un tunnel intergalactique propulsera les fans de la saga dans Discoveryland, redécoré ...

Musicora 2016

Musicora le rendez-vous musical 2016 à ne pas manquer !

Musicora, le grand rendez-vous annuel de la musique et des musiciens, tiendra sa 27e ...