• Participez au sixMic Crowfunding !

Ibrahim Maalouf « Red & Black Light » + « Kalthoum »

Ibrahim Maalouf

Ibrahim Maalouf revient le 25 septembre avec deux albums très personnels qui sortent le même jour et sont des hommages aux femmes. Red & Black Light est une ode à la femme d’aujourd’hui et à son rôle fondamental dans l’espoir d’un avenir meilleur. Axé sur une esthétique très actuelle, électro, voire pop, cet album contient des compositions d’Ibrahim Maalouf et une reprise de Beyoncé. Kalthoum, quant à lui, célèbre les femmes qui ont bouleversé le cours de l’histoire, et en particulier une figure emblématique, véritable monument de l’histoire du peuple arabe, Oum Kalthoum. Ibrahim Maalouf y « transcrit » avec le pianiste Frank Woeste dans un jazz métissé et innovant l’un des plus grands succès de la diva égyptienne : « Alf Leila Wa Leila » (« Les Mille et une Nuits »).

En 2014, Ibrahim Maalouf a reçu pour son album « Illusions » une victoire de la Musique dans la catégorie Meilleur album de musiques du monde. C’est un moment historique pour lui et pour tous les musiciens puisque c’est la première fois en 29 ans que les Victoires de la Musique récompensent un projet uniquement instrumental.

 

« RED & BLACK LIGHT»

les femmes de ma famille ont eût, et ont encore aujourd’hui, une influence incommensurable sur tout mon travail musical. Notamment parce qu’elles m’inspirent considérablement dans leur façon de gérer leur quotidien et celui de leur entourage. Malgré des vies en labyrinthes, complexes et souvent dramatiques, elles portent en elles une force et une stabilité similaires à une forme de transe inébranlable. Elles me donnent l’impression de ne jamais perdre de vue ce qui est essentiel.

Enregistré à Ivry sur seine (France) avec Eric Legnini (Claviers), François Delporte (Guitare) et Stephane Galland (Batterie), cet album est avant tout une envie de dessiner l’importance et la nécessaire complexité des choses et des personnes essentielles.

« KALTHOUM »

est une célébration des femmes qui ont bouleversé le cours de l’histoire et dont l’influence artistique a eu un impact jusque dans nos vies actuelles. J’ai donc choisi une figure emblématique, véritable monument de l’histoire du peuple arabe, et qui est par ailleurs la voix que j’ai le plus écoutée depuis ma toute petite enfance : Oum Kalthoum.

Enregistré et mixé à New York avec la même équipe que l’album « Wind » (2011) qui était également un hommage (à Miles Davis), c’est en toute logique que j’ai envisagé « Kalthoum » comme une continuité de cette belle aventure discographique avec Larry Grenadier (Contrebasse), Clarence Penn (Batterie), Mark Turner (Saxophone) et Frank Woeste (piano).

Ibrahim Maalouf - Red & Black Light (official audio)

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nuits de Champagne 2015 alain souchon et laurent voulzy

Les Nuits de Champagne : nouveaux parrains

Alain Souchon et Laurent Voulzy qui seront les parrains des Nuits de Champagne 2015, ...

Europe

Musique Maestro ! une sélection de concerts anti-morosité

La saison des festivals touche à sa fin. Rock en Seine passé, ne manque ...

Charlie Gon

Charlie Gon, premier clip « First Time »

Lors de la dernière JIMI au mois d'octobre dernier artsixMic a rencontré une multitude ...