• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Hortus 2.0 Art numérique cet été en Avignon

Hortus 2.0 Art numérique à Avignon

Le fond de dotation EDIS organise de juin à fin septembre 2017 l’exposition Hortus 2.0, au coeur de la ville d’Avignon.

Soutenant depuis 2012 l’art des nouveaux médias, le fonds de dotation EDIS organise durant l’été 2017 l’exposition Hortus 2.0. au cœur d’Avignon, qui sera réparties sur différents sites, l’épicentre se situant au Musée Louis Vouland pour rayonner sur deux lieux, la chapelle Saint-Charles et le Musée Angladon. Une performance sera également présentée à la Collection Lambert lors des journées du patrimoine.

Le jardin sera la thématique de cette exposition, faisant écho aux fresques du Palais des Papes et aux jardins de la ville, et permettant au public d’assister au dialogue qui s’instaurera entre les richesses patrimoniales de la Ville et l’imaginaire artistique des créateurs d’aujourd’hui. Une trentaine d’œuvres, dont certaines spécifiquement créées pour les espaces qui les accueillent, composeront au sein du musée L.Vouland un unique parcours sensoriel. Avec le jardin pour fil conducteur, les artistes, de renommée nationale et internationale, se sont intéressés à son foisonnement et à la vulnérabilité de la nature.

A l’ère du numérique et d’une recherche scientifique mettant à leur disposition de nouvelles technologies, ils nous présentent des œuvres matérielles ou immatérielles, spatiales ou lumineuses, interactives ou génératives. Herbiers numériques, végétations odorantes, sculptures végétales en 3D, jardin sonore et plantes tactiles dessinent au regard des collections d’arts décoratifs du musée, les contours d’un jardin devenu le lieu de toutes les métaphores et transfigurations artistiques. « Pleasant places », une installation vidéo monumentale de l’artiste italien Davide Quayola, prendra place dans le chœur de la Chapelle Saint-Charles. La nature apparaîtra au public sous la forme d’une pure abstraction mouvante, spectaculaire et immersive.

Quant au musée Angladon, Vincent Broquaire y déroulera son univers graphique, ludique et surprenant, en révèlant les Micro-mondes technologiques qui peuvent se cacher derrière de simples plantes.Grâce à Hortus 2.0 invite, le public pourra confronter sa propore conception du jardin à celle d’artistes le visiteur à appréhender sa propre perception du jardin face à la conception contemporaine qu’en ont HICHAM BERRADA, VINCENT BROQUAIRE, FRANCE CADET, MIGUEL CHEVALIER, EDMOND COUCHOT & MICHEL BRET, BERTRAND GADENNE, LAURENT PERNOT, QUAYOLA, SCÉNOCOSME, ANTOINE SCHMITT et MOMOKO SETO.

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Bol d’Air - La Clairière aux Cabanes

Un grand Bol d’Air dans les Vosges

Connaissez-vous "Bol d’Air" ? Bol d’Air, c’est depuis trente ans, une façon ludique et ...

Le Bender

Arrêt(s) sur image… Concours Photo

Après le photographe Janol Apin dans le métro parisien, François Sola à Lyon, aujourd’hui ...

Art of the Brick : The Art Of The Brick: DC Super Heroes

The Art Of The Brick : DC Super Heroes at La Villette

DC Comics est l’une des principales maisons d’édition américaines. En 1938 paraît le premier ...