• Participez au sixMic Crowfunding !

Hommage de la France aux victimes du terrorisme dans une cérémonie solennelle aux Invalides

Terrorisme - hommage, ce lundi, aux victimes du terrorisme

 » Les victimes du terrorisme ont besoin de savoir qu’il y a une bienveillance collective  » Patrick Pelloux, sur la matinale de LCI ce lundi.

Georges Salines, le père de Lola tuée au Bataclan en novembre dernier et président de « 13 novembre : fraternité et vérité »,  vient de publier  « L’indicible de A à Z » (Seuil). Il y explique sa solidarité avec toutes les victimes du terrorisme, même les actes survenus de par le passé, déclarant qu’aucune cause, ni celle du peuple palestinien, ni celle de l’indépendance de l’Algérie ne peut justifier le fait de tuer des innocents.

Intervenant ce matin sur France Inter, il indiquait qu’il s’est « mis à écrire pour ne pas oublier. Beaucoup de personnes voulaient me présenter leurs condoléances en me disant qu’ils ne trouvaient pas les mots ». Georges Salines était présent à l’Hôtel des Invalides pour l’hommage rendu par François Hollande, lors de cette journée nationale en mémoire des victimes du terrorisme et y a fait un discours en faisant prévaloir que La France « ne vaincra pas le terrorisme en trahissant ses valeurs« . Puis il a continué dans un registre plus personnel :

« Victime, c’est une situation peu enviable et une étiquette bien lourde à porter« , lisant ensuite le mot d’une amie de sa fille. »Reprendre une vie normale, c’est ne pas être rappelé à son traumatisme tous les quatre matins. Laissez-moi faire mon deuil de mon amie Lola« , a-t-elle écrit. « Je comprends ce qu’a dit cette jeune femme et je respecte son droit à l’oubli. Mais voilà, son amie Lola, c’était ma fille. Et moi, j’ai suivi un chemin différent qui passe par ma présence ce matin parmi vous. » «Aucune cause ne vaut qu’on arrache le pied d’un enfant de 8 ans. Aucune. Victimes innocentes de toutes les violences terroristes, vous êtes mes frères et mes sœurs et je veux que mon pays aussi vous affirme cette fraternité. Voilà une première raison pour laquelle cet hommage me semble indispensable», a-t-il déclaré. Et de poursuivre : « Cet hommage national peut aussi servir à ça : à rappeler que parmi les victimes du terrorisme, les musulmans sont très nombreux et sont aussi nos frères. La République française ne vaincra pas le terrorisme en trahissant ses valeurs (…) mais en étant fidèle à son slogan : liberté, égalité, fraternité».

«Rien ni personne ne pourra atténuer nos peines» Yasmine Bouzergan-Marzouk, 21 ans, a perdu trois membres de sa famille lors de l’attentat du 14 juillet à Nice. Issue d’une famille de confession musulmane, elle a aussi demandé d’éviter tout amalgame.  « surtout pas faire d’amalgame car ces barbares n’ont ni loi, ni foi, ni religion ».

Pour Patrick Pelloux, la cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme, qui se tient aux Invalides à Paris, est « fondamentale ». « Les victimes du terrorisme ont besoin de savoir qu’il y a une bienveillance collective« , a-t-il expliqué sur la matinale de LCI ce lundi.

Alors que la secrétaire d’Etat aux victimes, Juliette Méadel, a affirmé que parmi « toutes les victimes d’attentat terroriste », certaines n’ont pas été conviées… comme celles de Charlie Hebdo ou de l’Hyper Casher. D’autres ont appris l’existence de cette cérémonie dans la presse ! Et concernant la création de la médaille des victimes du terrorisme, nombreux sont ceux qui n’en ont pas compris l’utilité…

Conséquence aussi de la série d’attentats qui a frappé la France ces derniers mois, le fonds d’indemnisation créé en 1986 n’est plus à même d’apporter les réponses nécessaires aux proches des victimes. Que ce soit en termes humains ou financiers, l’administration est souvent dépassée. Cinq millions d’euros ont déjà été versés après l’attentat de Nice qui a fait 86 victimes le 14 juillet dernier. Mais Juliette Méadel indique de son côté que la somme totale pourrait approcher les 400 millions.  Le fonds, financé par un prélèvement obligatoire sur les contrats d’assurance et qui s’élève à 4,30 euros, dispose actuellement d’une réserve d’1,4 milliard d’euros, expliquait durant l’été son directeur Julien Rencki. Mais le gouvernement réfléchit de longue date à une manière de pérenniser le fonds.

François Hollande a, par ailleurs, annoncé une refonte de l’indemnisation des victimes du terrorisme, indiquant lors de la cérémonie d’hommage aux victimes organisée le 19 septembre dernier : « Cette indemnisation doit être juste et transparente ». Aujourd’hui, c’est le fonds de garantie qui évalue seul l’ensemble des critères et qui détermine la somme allouée aux victimes.

Photo : Image extraite de la vidéo

Georges Salines sur Franceinfo

Yasmine Marzouk sur LCI

Broché: 233 pages
Editeur : Seuil (1 septembre 2016)
Collection : DOCUMENTS (H.C)
Langue : Français
ISBN-10: 2021334201
ISBN-13: 978-2021334203

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

la journée sans voiture

Demain « la journée sans voiture » découvrez le bon plan

La mairie de Paris organise demain dimanche et cela dans plusieurs secteurs de la ...

Bachar-el-Assad

Bachar El Assad « 250 000 morts »

La Syrie en est à sa quatrième année de guerre civile…..quatre ans et plus ...

assemblée nationale - élections législatives 2017 

Second tour des élections législatives 2017 : Les résultats !

Victoire de LREM, retour du MoDem, revers pour la droite, pour la gauche, Mélenchon ...