Gustave Caillebotte : the Painter’s eye

Le peintre impressionniste français Gustave Caillebotte sera à mis à l’honneur lors de la prochaine saison estivale du National Gallery of Art de Washington. Une exposition réunissant cinquante de ses plus belles toiles réalisées sur une période de vingt ans, permettront au public de comprendre la recherche artistique de ce peintre et sa contribution majeure à la peinture moderne.

Difficiles à trouver dans les institutions publiques et inaccessibles durant près d’un siècle, il a toujours été difficile pour les amateurs des peintures de Caillebotte d’avoir accès à ses œuvres, d’où l’importance de cette exposition pour laquelle les tableaux ont été exceptionnellement prêtés par des collections privées et un petit nombre d’institutions en Europe et aux États-Unis.

Caillebotte est reconnu comme le peintre d’un petit nombre d’œuvres emblématiques tel Le Pont de l’Europe mais son influence et son rôle à la fois majeur et unique au sein du mouvement impressionniste demeure assez méconnu du public américain.

Gustave Caillebotte "Skiffs"

GUSTAVE CAILLEBOTTE SKIFFS

Alors qu’il avait réussi l’examen d’entrée à l’Ecole des Beaux-Arts en 1873 et intégré l’atelier de Léon Bonnat, Caillebotte y est très peu resté, attiré par l’esprit innovateur du mouvement impressionniste. C’est Edgar Degas qui l’invite à participer à la première exposition impressionniste en 1874, et il rejoint le groupe en 1876 sur l’ l’invitation d’Auguste Renoir.

Caillebotte fut l’un des participants les plus fidèles des expositions du groupe (1877, 1879, 1880, 1882). Ayant hérité d’une grande fortune de ses parents, il n’avait pas besoin de vendre sa propre peinture et collectionnait les œuvres de ses amis artistes.

Caillebotte est mort jeune, laissant une collection de 69 chefs-d’œuvre impressionnistes au gouvernement français, donation contestée par ses héritiers qui en obtiendront 31, les 38 restants ayant été versés aux archives par le gouvernement et résidant actuellement au musée d’Orsay à Paris. Le reste de ses peintures, soit plus de 400 œuvres est resté dans la collection de sa famille.

Après Washington, l’exposition « Gustave Caillebotte: L’oeil du peintre » sera à l’affiche au Kimbell Art Museum à Fort Worth au Texas du 8 novembre 2015 au 14 février 2016.

Gustave Caillebotte "Man at his bath"

GUSTAVE CAILLEBOTTE MAN AT HIS BATH

Infos pratiques

Gustave Caillebotte: the Painter’s eye

28 Juin au 4 Octobre 2015

Galerie National d’Art | Washington, DC, USA

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Bibliothèques Sans Frontières

La Grande Bibliothèque du Panthéon : un week-end de lectures, de débats et de partage solidaire

Le Centre des monuments nationaux et Bibliothèques Sans Frontières s’associent pour créer un événement ...

Des verreries signées Schneider

Les verreries flamboyantes des frères Schneider

C’est durant l’époque des années folles, du Charleston, de l'Art nouveau et de l'Art ...

Biennale de sculpture

4ème édition de la Biennale de sculpture

La 4ème édition de la Biennale de sculpture, « Le corps de la sculpture » se ...