Ma Samaritaine 2013 « Carte blanche à 11 jeunes photographes »

La Samaritaine se prépare à renaître, transformée en un grand quartier de vie contemporain, abritant un Grand Magasin, un Palace, des bureaux, une crèche et des logements sociaux. Entièrement décloisonnée, ne gardant visible que sa structure de verre et d’acier et son décor d’origine, elle s’offre au regard, dans cet état transitoire.

Pour eux, les contraintes ont été fortes : ils n’ont, chacun, disposé que de trois demi-journées pour effectuer leur prise de vue, toujours accompagnés, pour des raisons de sécurité, d’un membre du personnel qui veille sur le bâtiment. Cela a permis, avec une courtoisie jamais démentie, des rencontres et des surprises. Et quelques grands rires malgré des emplois du temps qui ont tourné au casse-tête et une météo des plus frustrantes pour ceux qui avaient pour projet de capter la lumière.

Au résultat, onze regards différents, parfaitement différents, qui réinventent le lieu, le prennent pour prétexte à retrouver leur univers singulier. Onze regards d’aujourd’hui qui ont aimé, vraiment, ces espaces fascinants dans lesquels certains se sont laissés aller à la contemplation quand d’autres les prenaient pour écrin à leur vision et que d’autres les considéraient comme un décor en se sachant privilégiés.

Christian Caujolle

Directeur artistique du projet photographique

La Samaritaine, Magasin 3
67-73, rue de Rivoli – 75001 Paris
Exposition du 18 octobre au 17 novembre 2013

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité