• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Galerie French Arts Factory : « Brillance et transparence »

french factory

La toute jeune galerie French Arts factory qui vient d’ouvrir ses portes le mois dernier rue de Seine à Paris, propose à partir du 7 mai prochain sa seconde exposition.

La première, une entrée en matières colorées, grâce à laquelle nous avions pu admirer les œuvres d’une artiste licier, d’un souffleur de verre et d’une jeune plasticienne… Avait été très remarquée de par la qualité des artistes et de leurs œuvres ainsi que par l’originalité de la démarche de cette galerie.

En effet, French Arts Factory est une galerie en marge des circuits classiques en ce quelle expose des artistes de la matière tels des Céramistes, Maîtres Verriers, Sculpteurs papier, Sculpteurs carton, Marqueteurs de paille, Liciers, Calligraphes dont le point commun est leur dextérité artistique, leur maîtrise de la matière au service de l’art contemporain.

Ainsi, à la galerie French Arts factory, le verre, la terre, le feu, le fil et le papier se côtoient, sublimés par la main de l’artiste qui les a façonnés. Elle nous convie en quelque sorte à un voyage au pays de la matière, de l’esthétisme et du savoir faire.

« Brillance et Transparence », la nouvelle et prochaine exposition nous fera découvrir 3 artistes qui se jouent de la lumière.

Valérie Colas des Francs

Valérie Colas des Francs façonne la paille de seigle depuis plus de quinze ans pour restaurer meubles et objets de marqueterie. Forte d’une expérience sans précédent, elle est attirée par la captation et la réflexion de la lumière que capture naturellement la paille grâce aux nombreux éléments minéraux qui la composent. Facile à teindre, elle offre une multitude infinie de fantaisies poychromes.

Valérie Colas des Francs - bustier 1 -

Elève du Maître d’art Lison de Caunes au début des années 2000, depuis 2007 elle dépasse le registre classique du mobilier et de la décoration murale pour s’orienter vers l’univers de l’accessoire de mode et du bijou, au sein duquel elle fait jaillir la personnalité rayonnante de la matière; une occasion de présenter ses réalisations dans de prestigieuses manifestations.

« Aujourd’hui, c’est la lumière qui reste le guide de mon travail de marqueteuse de paille. La Haute Couture, extravagante et novatrice m’inspire, j’espère pouvoir rapprocher les deux mondes » déclare-t-elle

C’est ainsi qu’en février 2015, elle a participé à « Maison d’Exceptions« , l’espace du salon Première Vision dédié à la haute création.

Adrian Colin

Adrian Colin souffle et sculpte le verre en fonction de l’émotion du moment. Aussi passionné que passionnant, il poursuit des études de verrier à Paris et se perfectionne auprès de grands noms de la verrerie française, puis il installe son atelier-galerie dans la ville « d’art et d’histoire » de Dinan.

Adrian Colin - Ondulation

Après plusieurs années de travail acharné, alliant recherche et pratique artistiques, il obtient en 2011 le titre de Meilleur Ouvrier de France en verrerie d’art au chalumeau, devenant ainsi le 17e lauréat dans cette catégorie depuis la création du concours en 1924. Référencé à l’inventaire des métiers d’arts rares, il est aussi président du groupement des Meilleurs Ouvriers de France des Côtes d’Armor.

En 2014, il réalise un trophée pour le Sénat à l’occasion de la cérémonie des médailles des Meilleurs Apprentis de France.

Adrian souffle le verre, sculpte à la flamme, travaille la matière en fusion afin de lui donner une forme en accord avec l’émotion qu’il souhaite transmettre :

« Un art de lumière, de transparence et de mouvement figé dans la beauté de l’instant fragile et précieux » résume-t-il

Junior Fritz Jacquet

Le papier a trouvé son maître en la personne de Junior Fritz Jacquet, jeune trentenaire d’origine haïtienne, qui le sculpte tout en délicatesse. Ses installations lumineuses laissent libre champ à notre imaginaire, parfois à la frontière de l’animal et du végétal.

Son savoir-faire puise ses racines dans l’origami pour lequel il se passionne dès qu’il le découvre à l’âge de 15 ans et qu’il pratique en s’aventurant sur des chemins originaux et inédits qui forgent sa personnalité artistique. Ses feuilles sont de papier blanc ou de couleur, du kraft, des rouleaux de carton, qu’il plie et froisse pour donner vie à des œuvres surprenantes, légères et délicates et mystérieuses : masques aux expressions multiples, sculptures lumineuses aériennes…
En 1997, il rejoint le Mouvement Français des Plieurs de papier (MFPP), puis la Nippon Origami Association en 2004.

Junior Fritz Jacquet - Caldera 2 - tableau de papier lumineux

Depuis 2008, se consacrant à temps plein à son art, il expose régulièrement en galeries, participe aux Masters of Origami, prestigieuse rencontre internationale de virtuoses. Junior compte à son actif plusieurs centaines de créations et expositions. Ses oeuvres sont présentes dans les plus grands sanctuaires du pliage au monde, l’Origami Gallery House à Tokyo et le Mingei International Museum à San Diégo.

La galerie French Arts Factory donne à l’art une autre dimension.

Infos pratiques

Galerie French Arts Factory
19, rue de Seine – 75006 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 10h30 à 19h30

frenchartsfactory.paris

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Sauveteurs en Mer

La SNSM fête en beauté cette année ses 50 ans

La pianiste géorgienne Elisso Bolkvadze, donnera un récital au profit des Sauveteurs en Mer ...

Coluche à l'hotel de ville de paris

Coluche se fait l’Hôtel de Ville de Paris

Le 19 juin 1986 à 17h45, la France apprend la mort de Michel Gérard ...

(LA)HORDE

La (HORDE) : un collectif hors norme

Fondé en 2011, La Horde est un collectif artistique de quatre membres d’une trentaine ...