• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Gaël Faure et Laurent Lamarca prix du centre des écritures de la chanson

prix du centre des écritures de la chanson

Le mardi 21 avril dernier,  les Voix du Sud sont montées au nord afin de remettre à deux artistes le prix du centre des écritures de la chanson, les deux lauréats sont cette année, Gael Faure et Laurent Lamarca. Ce prix qui existe depuis maintenant 8 ans est remis chaque année à des artistes ayant participés aux Rencontres d’Astaffort de l’année précédente. En 39 sessions des Rencontres d’Astaffort ont accueilli plus de 1000 stagiaires. Plus de 50 « parrains » dont : Alain Souchon, Renan Luce, Cali, Grand Corps Malade, Emily Loizeau, San Severino, Thomas Dutronc, Jeanne Cherahl, Maxime Leforestier, Michel Jonasz, Thomas Fersen, sont venus au fur et à mesure du temps apporter aux artistes sélectionnés, leur savoir faire et leur savoir être. Un projet, il faut le dire qui s’adresse à la fois aux artistes en développement mais aussi aux artistes aux parcours confirmés comme notamment : Ours, Ben Ricour, Oldelaf, Benoit Dorémus, Emmanuel Moire, Stephan Rizon, Jali, Klo Pelgag, Jérémie Kisling, Vincha, Liza Leblanc, Pierre-Do Burgaud, Julien Voulzy, Tom Frager, etc…Cette année ce sont donc, Gael Faure et Laurent Lamarca qui ont été les heureux élus de ces rencontres. Gael Faure, qui dit que ses chansons se maquillent de simplicité : elles semblent d’abord des mélodies légères puis il se révèle qu’elles creusent loin, profond, fort. Gael Faure qui nous a  aussi déclaré, qu’il avait fait l’une des rencontres de sa vie à Astaffort, c’est à dire le travail de l’écriture, de la vie de l’écriture. Laurent Lamarca qui lui de son côté, confesse « J’ai un gros défaut, comme pas mal d’artistes, j’ai envie que les gens m’aiment… » Laurent Lamarca qui lui a adoré travailler, travailler, chanter et écrire jusqu’au bout des nuits du village d’Astaffort.

La soirée de la remise des prix fut aussi l’occasion d’annoncer le nouveau partenariat Voix du sud / MFM radio et la création début mai d’une web radio 100% dédiée aux artistes participants aux Rencontres d’Astaffort : La MFM radio Voix du sud. De découvrir un lieu « Le XXII » et une collaboration entre les Voix du Sud et Alain Wicker, intitulée « Quand le monde de la finance rencontre celui de la culture!« . Fondé par Alain Wicker, LE XXII a décidé de soutenir de jeunes artistes et des projets dans le domaine de la chanson française. LE XXII est tout d’abord un lieu mixte à vocation artistique et culturelle destiné à accueillir les membres de son Club et à développer une activité événementielle. Situé au 22 de la rue d’Aumale, dans le 9ème arrondissement de Paris, le XXII, s’épanouit au sein d’un très bel hôtel particulier, entre cour et jardin,  dans un véritable havre de paix. Impossible, aussi d’ailleurs, d’imaginer qu’une incroyable salle de spectacles dotée de moyens techniques ultra modernes se “cache” ici, sous ses pieds. artsixMic présent lors de la cérémonie, vous en a rapporté les interviews de Gael Faure, Laurent Lamarca ainsi que de Jean Bonnefon le Président des Voix du Sud.

Photo : DR Voix du Sud

Prix du centre des écritures de la chanson

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité