• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Fraternité générale ! à la Fnac avec Fabienne Servan-Schreiber, Abdennour Bidar, Juliette Binoche, et Claire Chazal

Fraternité générale !

Fraternité générale !  : « A partir du 2 novembre 2016, avec en point d’orgue le « Week-end de la Fraternité » des 5 et 6 novembre, mettons-la en acte au quotidien à travers des gestes simples et des engagements qui impulseront dans notre société un élan de mobilisation durable. Nous pouvons tous, et tout de suite, commencer à la faire exister ! » Abdennour BIDAR

Au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, un groupe de cinéastes,à l’initiative notamment de la productrice Fabienne Servan-Schreiber et du philosophe d’Abdennour Bidar, se sont retrouvés pour créer l’association « Fraternité Générale!« . Cette association a donné lieu à un mouvement apolitique etc itoyen, auquelle l’actrice Juliette Binoche et la journaliste Claire Chazal se sont joints.

Du 2 au 10 novembre des centaines d’actions artistiques, sportives,citoyennes et pédagogiques auront lieu dans toute la France. Concerts gratuits lors de «ter à disposition des enseignants à l’école, street art ou encore rencontres sportives sont au programme. Le 2 novembre, à la Fnac Saint-Lazare, ces 4 acteurs du projet seront présents pour détailler leur engagement lors de la première rencontre en public.

Les objectifs de l’association Fraternité Générale! :

1. Promouvoir la fraternité partout en France pour lutter contre les rejets, les replis communautaires et identitaires
2. Mettre la culture à la portée de tous à travers des actions nationales
3. Susciter des initiatives portées par la société s’inscrivant dans le mouvement et les valoriser

Tous les actions de l’association et de Week-end de la Fraternité : Cliquez-ici

Abdennour BIDAR
Président de l’association « Fraternité générale »

« Depuis le 13 novembre, nous mobiliser est une urgence mais autour de quoi nous rassembler ?  Comment lutter contre les peurs, les rejets, les replis identitaires et communautaires ? Comment promouvoir la tolérance et rappeler les bénéfices que nous pouvons tirer de nos différences, de notre diversité ?  En puisant dans nos racines pour réhabiliter la grande oubliée de notre devise républicaine : la fraternité.

La fraternité est un principe fort, à la fois symbolique et concret. Elle est aujourd’hui mise à mal, à la fois par la gravité accrue des fractures sociales et par le choc dramatique des ignorances entre cultures et communautés, des intolérances et des replis sur soi.  Or, la fraternité, morale et sociale, est une urgence.

Unissons-nous pour la promouvoir, pour lui donner le plus grand élan possible, à travers un essaimage d’actions culturelles, pédagogiques et citoyennes sur tout le territoire.  Donnons la vie à un grand Mouvement de la Fraternité ! Incarnons-la !

A partir du 2 novembre 2016, avec en point d’orgue le « Week-end de la Fraternité » des 5 et 6 novembre, mettons-la en acte au quotidien à travers des gestes simples et des engagements qui impulseront dans notre société un élan de mobilisation durable.  Nous pouvons tous, et tout de suite, commencer à la faire exister ! »

Abdennour Bidar, président de l'association Fraternité générale

Ensemble plus haut - Clémentine et Thomas Basty

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Toulouse-Blagnac

Aéroport de Toulouse-Blagnac, les fonds sont en caisse

Suite à un article de Mediapart, le Collectif contre la privatisation a affirmé que ...