• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Françoise Pétrovitch s’expose en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Françoise Pétrovitch dans son atelier à Cachan © Hervé Plumet

C’est la première fois que trois structures emblématiques de la vie artistique, culturelle et historique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur invitent Françoise Pétrovitch à concevoir un parcours en trois expositions durant tout l’été 2016. Ces trois expositions intitulées « S’absenter », « Verdures » et « Iles », permettent de découvrir les réalisations les plus récentes de Françoise Pétrovitch. Peintures, dessins, vidéos, dessins d’animations, céramiques et sculptures forment un corpus riche et inédit qui se donne à voir, s’associant et se confrontant à l’échelle d’un parcours en trois lieux de Marseille à Tarascon en passant par Arles.

S’absenter
Exposition au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur – Marseille
Du 2 juillet au 30 octobre 2016

Ce sont plus de 110 œuvres, 43 peintures, 3 vidéos, des céramiques, bronze, faïence et dessins parmi lesquelles de nombreuses pièces récentes et jamais révélées au public qui sont ici exposées au Frac.On y découvre l’importance que la peinture a pris dans la recherche artistique de Françoise Pétrovitch, jusqu’ici majoritairement associée au dessin et à la céramique. Paysages, portraits et gestes se succèdent au sein de formats qui s’étirent mais qui reprennent les thèmes chers à l’artiste : celles du double, de la cruauté, de l’adolescence dans ce qu’elle annonce de la vie.

Comme le souligne Marie-Christine Gayffier : « Dans les œuvres de Françoise Pétrovitch, il y a des personnages, très jeunes, entre l’enfance et l’adolescence, il y a des animaux, il y a des oiseaux, beaucoup d’oiseaux, de petits oiseaux fragiles, morts ou blessés parfois, et des oiseaux puissants, surdimensionnés, au regard perçant, indifférent (…)À la surface des peintures, tous les motifs sont en circulation fluide : ils traversent d’une oeuvre à l’autre, d’un médium à l’autre, d’un plan à un autre. À l’oeuvre aussi, la fluidité, dans les choix et les décisions : l’artiste travaille avec la peinture à l’huile, avec le lavis, qui agissent selon leurs lois à la surface de la toile et du papier et lui proposent des métamorphoses. »

Verdures
Exposition au Château de Tarascon – Centre d’art René d’Anjou
Du 3 juillet au 30 octobre 2016

Il y a trois ans déjà, le Château de Tarascon, Centre d’art René d’Anjou, avait exposé les sculptures Ils et le Lapin Témoin de Françoise Pétrovitch dans le cadre du projet collectif Ulysses.
Cette année, le monument accueille une exposition monographique de l’artiste, Verdures, où elle présente un ensemble de pièces récentes : peintures et dessins de grand format, céramiques et installations vidéo hypnotiques et méditatives.

Françoise Pétrovitch conjugue ici création contemporaine-architecture-patrimoine et se déploie dans les appartements du château de Tarascon, l’une des plus belles forteresses moyenâgeuses d’Europe. Les personnages-paysages de Françoise Pétrovitch évoquent les décors des verdures médiévales, ces tapis enchanteurs qui paraient les chambres des princes d’Anjou-Provence. Êtres humains, arbres, plantes et animaux se mêlent et se métamorphosent constamment, de salles en salles, et d’étranges et magnétiques sculptures ont envahi les pièces tel Renard du Cheshire, Ventriloque, Janus et Lapin Témoin. Un parcours d’art contemporain aussi fort que juste.

Iles
Exposition à l’Espace pour l’art
Arles jusqu’au 6 août 2016

Deux îles se font face (Île, 2015 et Île, 2016), à l’intérieur de la galerie « L’espace pour l’art » à Arles.Ces deux lavis d’encre sur papier de grand format qui ne se ressemblent pas et se distinguent aisément l’un de l’autre, semblent flotter, l’inversion de leur image conférant à la fois sérénité, réflexion et inquiétude au lieu. Une petite statue, savant mélange de bronze et céramique, les accompagne, également présentée comme une « Ile » (2015) au sommet de laquelle un petit animal est posé. Les îles, les animaux, les êtres humains, surtout des enfants, peuplent les dessins de Françoise Pétrovitch et quel que soit le média qu’elle emploie, ce sont toujours des dessins qui sont à l’origine de l’œuvre, mais contrairement à nombreuses des œuvres de l’artiste, ici, point d’humains, point d’animaux ni aucun rapport entre ces îles où l’eau, le ciel et l’horizon nous immergent dans l’émotion créatrice de Françoise Pétrovitch.

Trois expositions très belles expositions, conçues dans une scénographie propre à chaque site, et qui nous permettent d’appréhender le processus créatif et les sources d’inspiration de cette artiste, dont le travail ne cesse de s’étendre à de nouvelles recherches et de nouveaux médiums.

Professeur à l’école parisienne supérieure Estienne, francoise Petrovitch est représentée par la Semiose Galerie, qui, depuis sa création en 2007, s’est imposée d’emblée dans le paysage artistique comme une galerie à la programmation résolument française. Institutions et collections publiques ont soudé des liens indéfectibles avec les artistes représentés par la galerie, régulièrement exposés et collectionnés.

Photo : Françoise Pétrovitch dans son atelier à Cachan © Hervé Plumet

Françoise Pétrovitch

Françoise Pétrovitch

Haut : De la série Étendu, 2015, Lavis d’encre sur papier,174 x 255 cm, collection privée
Bas (de gauche à droite) ; Françoise Pétrovitch, Sentinelle, bronze, 2015 / Françoise Pétrovitch, Nocturne, 2014, Huile sur toile, 80 x 60 cm, Courtesy Semiose galerie, Paris

Informations pratiques

Frac Provence Alpes-Côte d’Azur
20, bd de Dunkerque
13002 Marseille

www.fracpaca.org

Château de Tarascon – Centre d’art René d’Anjou
Boulevard du roi René
13150 Tarascon

www.chateau.tarascon.fr

Association Asphodèle, Galerie « Espace pour l’art »
5 rue Réattu
13200 Arles

www. espacepourlart.com

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Chine – Esquisses de tableaux historiques 1950-1970

Exposition Chine – Esquisses de tableaux historiques 1950-1970

Parler de l’art chinois des années 1950 aux années 1970 revient à citer les ...

Velvet et Zoer - Photo : Nibor Reiluos

Velvet et Zoer à la galerie Openspace

L’actualité de Velvet et Zoer a été dense en 2013 avec des projets artistiques ...

Jorge Alaya Luminaires

La pluridisciplinarité du mexicain Jorge Ayala

S’il fallait résumer Jorge Ayala en un seul mot, « génial » serait celui ...