• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Fleischer, Bruno, Chen, Grenier, Lavenne, Rabicho à la Galerie municipale Jean-Collet

Alain Fleischer, la nuit des visages, 1995, copyright de l'artiste

Ecrivain, réalisateur, photographe et vidéaste, Alain Fleischer est connu pour la complexité et l’exigence de sa recherche artistique qui, aussi unique qu’originale.

Située sur deux niveaux dans les anciens bains-douches, cela fait plus de trente ans que la Galerie municipale Jean-Collet est un lieu de référence pour les expositions d’arts plastiques et visuels, sensibilisant les publics à la création contemporaine, organisant annuellement des prix de peinture, des visites commentées, des conférences et des médiation. Sa prochaine exposition qui se tiendra du 19 mars au 7 mai 2017, sera d’une exceptionnelle envergure puisqu’elle réunira deux générations d’artistes autour du thème des outils et des langages audiovisuels contemporains.

Le public pourra y admirer des œuvres de différents médiums d’Alain Fleischer, de Shirley Bruno, Junkai Chen, Noé Grenier, Mathilde Lavenne, et Baptiste Rabichon. Ecrivain, réalisateur, photographe et vidéaste, Alain Fleischer est connu pour la complexité et l’exigence de sa recherche artistique qui, aussi unique qu’originale, s’est construite et basée sur plusieurs disciplines afin d’en expérimenter les limites et d’en ouvrir les frontières, cherchant sans cesse à les dépasser pour atteindre le point de bascule entre visible et invisible, réalité et fiction, lumière et obscurité, vie et mort.

Les trois œuvres réunies ici au rez-de-chaussée de la galerie sont les dignes témoins de cette expérience ; le public est ainsi accueilli par des visages de femmes présentés en grand format photographique et projetés la nuit sur diverses matières du paysage, assurant une immersion entre rêve et réalité, complétée et approfondie grâce à plusieurs installations qui reprennent sous d’autres angles cette profonde réflexion, révélant aux visiteurs leur propre fragilité qui ne peut manquer de résonner en eux.

Le premier niveau de la galerie permet de découvrir les œuvres de Shirley Bruno, Junkai Chen, Noé Grenier, Mathilde Lavenne et Baptiste Rabichon, dévoilé lors de l’exposition Panorama 18, rendez-vous annuel des créations réalisées durant l’année par les artistes qui suivent la formation du Fresnoy – Studio national des arts contemporains. Par l’utilisation des outils de la création numérique et du multimédia, de la photographie ou de la performance, ces artistes ont créé une approche du corps à la fois dans son incarnation et dans sa désincarnation.

Commissariat : Évelyne Artaud et Catherine Viollet

Photo : Alain Fleischer, la nuit des visages, 1995, copyright de l’artiste

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Hanieh-Delecroix

Hanieh Delecroix & Keyvan Saber : Lifeline

Ceci est la première exposition londonienne en solo de Hanieh Delecroix et Keyvan Saber, ...

Abdelkader Benchamma : Art Collector

Abdelkader Benchamma a su conférer au dessin une toute nouvelle dimension, celle de l’infini ...