Festival International d’Art Pyrotechnique de Cannes 2015

Festival International d'Art Pyrotechnique de Cannes

L’origine de la manifestation du Festival International d’Art Pyrotechnique de Cannes remonte à 1967, lorsque la société Ruggieri et la Ville de Cannes développent de concert, une compétition internationale entre les plus célèbres artificiers de l’époque.

Mises à feu sur des barges ancrées dans la baie, les joutes sont orchestrées au rythme d’une bande musicale et chorégraphiées au fil d’un thème symbolique : les bases d’un concept inédit sont posées. Elles varieront par légères touches au fil des ans, tandis que les performances des artificiers, toujours plus spectaculaires, gagneront en sophistication et en originalité pour faire aujourd’hui de ce Festival un des plus prestigieux rendez-vous pyrotechnique du monde. 80000 spectateurs par soirée en 1998. Aujourd’hui, plus de 150000 personnes, les yeux levés, viennent admirer les fugaces créations que les plus grands Maîtres artificiers du monde exposent sous le ciel étoilé de la Baie de Cannes, de juillet à fin août.

Pour réaliser leurs tableaux de feu au coeur de la baie de Cannes, les maîtres artificiers dispose cet été d’un plan de tir encore plus grand qui leur permet d’opérer à partir de 10 bargettes et 3 grosses barges. Et pour étrenner cette configuration inédite, ce sont 6 compagnies parmi les plus emblématiques de l’art pyrotechnique qui animent les nuits estivales cannoises au rythme de leurs partitions minutieusement orchestrées.

Après l’ouverture de la compétition le 14 juillet, avec pour invité d’honneur à l’Azerbaïdjan et la firme Baku Firework Group, se sont succédé la Pologne le 21 avec Surex, puis le 29 juillet, Intermede Artifices de France, le 7 août Pyrotex Fireworx Grande-Bretagne. Pour clôturer la compétition, c’est l’Italienne Jupiter qui va le 15 août, livré au ciel ses poudres multicolores , tandis que le 24 août, c’est la France, avec Prestatech-Artifices, qui fermera le ban de l’édition 2015. Un bouquet final (hors compétition) plein de promesses visuelles, après leurs « Vestales » d’argent en 2009 et d’or en 2010.

C’est donc la société Prestatech-Artifices qui autour  de « la French Touch »,  va orchestrer le bouquet final du Festival International d’Art Pyrotechnique de Cannes 2015. Entourés de Vincent Chevallot et de Julien Alves pour la conception musicale et le design sonore, ce sont Eric Radzynski pour l’idée originale du spectacle et Jean-Louis Morancé pour la conception pyrotechnique qui seront aux commandes du royal final bouquet. Doté d’un matériel pyrotechnique de très haute technicité, ce feu d’artifice va couvrir plus de 400 mètres face à la croisette. Il sera tiré sur 3 grands pontons et 9 plateformes. Un spectacle d’Art Pyrotechnique qui illuminera à la fois, toute la Baie de Cannes et les yeux des nombreux spectateurs présents. Un spectacle conçu et harmonisé sur des variations d’électro-pop symphonique, de fresques flamboyantes, de sons techno-rock et leurs gerbes subtiles et malicieuses. C’est sur  de la dance-music, que toute la puissance d’un bouquet final se fera ce soir là, inoubliable ! Un résultat destiné, annoncent-ils, à couper le souffle !

Photo : Festival International d’Art Pyrotechnique de Cannes

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Bol d’Air - La Clairière aux Cabanes

Un grand Bol d’Air dans les Vosges

Connaissez-vous "Bol d’Air" ? Bol d’Air, c’est depuis trente ans, une façon ludique et ...