• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Fauve : J’tai dans la peau… J’tai dans la tête….

Cela fait cinq ans que Fauve existe. Sa création vient:

« d’un besoin commun et urgent de vider le trop-plein avec le moins de contraintes possibles… »

La musique de Fauve, son « spoken word« , c’est un exutoire.

Collectif français originaire de Paris, Fauve, c’est l’union de copains qui ont fréquenté les mêmes bandes et les mêmes écoles, et qui évoluent dans l’écriture, la musique, les vidéos et les photos et qui se rassemblent sous le logo:

fauve signe

Ils expliquent :

« Au début, on écrivait des chansons juste pour nous, pour vider notre sac. Fauve, c’est toutes les séances de psy qu’on n’a pas eues. »

Les paroles sont crues, percutantes, mais les textes délivrent des messages d’espoir. FAUVE ne chante pas mais débite ses paroles « comme on parle à son pote ». A un rythme soutenu, ils parlent d’amour et d’amitié, de l’estime de soi, de la folie, non pas pour se faire porte-parole, juste parce que FAUVE veut faire les choses « à son rythme » et trouver sa place dans la société grâce à « l’aventure de ouf » qu’ils vivent!

Connus rapidement sur les réseaux sociaux, le succès de leur premier EP, « Blizzard« , en mai 2013, les propulse rapidement sur les grandes scènes et ils donneront ainsi pas moins de vingt concerts au Bataclan, à Paris, entre février et mai 2014 tous à guichets fermés…

En 2013, lors de leur passage au festival du Printemps de Bourges, ils remportent le prix iNOUïS, nouvelle appellation des Découvertes du Printemps.

Leur premier album « Vieux frères, Partie 1 » sort en février 2014 et se classe dès sa sortie à la deuxième place des ventes d’albums en France, 70 000 exemplaires seront écoulés en deux semaines, et le second opus qui vient de sortir va faire en ce printemps 2015 l’objet d’une tournée.

Sur scène, les FAUVE sont cinq, quatre musiciens : Quentin Postel, Pierre Cabanettes, Simon Martellozo et Stephane Muraire, et un vidéaste, Nicolas Dardillac, mais FAUVE, c’est un collectif qui
regroupe tous ceux qui apportent leur contribution artistique au projet, de façon permanente ou ponctuelle, et cet aspect collectif de leur travail est essentiel dans leur conception artistique.

Cultivant le goût du mystère et de l’anonymat, « On n’a pas envie de se montrer à la télévision », expliquent deux de ses membres « Non, non, on ne va pas montrer nos gueules » ajoutent-ils ! Ils apparaissent tapis dans la pénombre de leurs projections vidéo et se retranchent systématiquement derrière leur musique, allant jusqu’à refuser de chanter en direct lors des dernières victoires de la musique le 13 février dernier.

Les nuits fauves commencent ce soir, mercredi 25 mars 2015 à Caen, puis après un tour de France et un passage par Genève, ils seront le mardi 26 mai au Zénith de Paris.

FAUVE est définitivement sorti du blizzard !

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

ibeyi

Ibeyi : showcase à la FNAC Forum !

Un duo qui s’abat tel un ouragan sur la scène musicale mondiale...

The avener

The Avener, une légende est née

Qui aurait pu prévoir qu’un simple remix d’un morceau de Phoebe Killdeer & the ...

Destination : le monde singulier et universel de Lo’jo

Connaissez-vous le groupe Lo’jo ? Ce groupe aux trente ans de carrière qui vient tout ...