Faites le plein de festivals sur l’île de La Réunion

le tempo

L’île de la Réunion vous offre un concentré de ce que le voyage a de meilleur, elle réunit la plus grande diversité de paysages et de cultures. Riche d’un patrimoine culturel exceptionnel, sa vie artistique est aussi le reflet de la rencontre et des échanges entre des artistes issus de tous les continents. La variété des festivals qui rythment l’année réunionnaise témoigne de l’importance que ses habitants accordent aux mouvements artistiques. Véritable carrefour culturel de l’Asie, de l’Afrique, de Madagascar et de l’Europe ; de nombreux artistes se retrouvent sur la « petite terre de France » pour vous offrir une palette haute en couleurs de spectacles vivants.

 Leu Tempo Festival a lieu du 07 au 11 mai à Saint-Leu. Créé à la fin des années 80, c’est le plus ancien et le plus important festival de La Réunion consacré aux arts vivants. Leu Tempo Festival est devenu un événement majeur du spectacle vivant dans l’océan Indien.

L’édition 2013 présentera 19 spectacles internationaux qui viendront de pays aussi éloignés que l’Afrique du Sud, la Finlande, Madagascar, la Belgique et la Métropole. Le festival accueillera aussi huit propositions artistiques réunionnaises auxquelles s’ajouteront neuf concerts gratuits, festifs et colorés. Pour son 15ème anniversaire, Leu Tempo Festival fera vibrer Saint-Leu au rythme des arts vivants : cirque, clowns, burlesque, arts de la rue, marionnette, mouvements, sons, arts de la parole, arts de l’océan Indien… Ce festival est un mélange de toutes les formes d’art, une symbiose, dont la mince frontière oscille entre réalité et fantasmagorie. Sans oublier le parcours du spectateur qui convie chacun à la pratique artistique ainsi qu’aux différents spectacles gratuits et payants offert par Leu Tempo Festival.

Electropicales, le festival des musiques électroniques et des arts visuels, a lieu du 16 au 19 mai à Saint-Denis. Les Electropicales réunissent des artistes réunionnais et internationaux venus échanger et faire partager leur passion pour la scène électronique.

Cet événement permet d’offrir une visibilité internationale aux musiques électroniques et aux artistes qui la pratiquent, sur le sol réunionnais. Les Electropicales ont pour objectif de faire parler de ces musiques de façon positive. C’est, en effet, un événement de qualité, ouvert et pluridisciplinaire, solidaire et éco responsable. Il permet aussi de créer une émulation culturelle autour de la rencontre avec des DJ’s professionnels et internationaux. Cette année, attention, un mythe vivant sera présent : Jeff Mills, l’un des pionniers de la musique techno, qui a débuté sa carrière à Détroit en animant une émission culte sur la radio WDRQ dès 1984.

Aux Electropicales, ce sera un retour aux sources avec un DJ set déjà légendaire. Parallèlement, le festival tient chaque année à mettre en avant le dynamisme de la scène électronique et alternative locale: ce sont Les Electropoles. Et si la French Touch 3.0 venait des îles ?

Le festival Danse Péi a lieu du 13 au 19 mai. Pour la 3ème année consécutive, le Festival Danse Péi propose une nouvelle édition fidèle à ses origines : la danse sous toutes ses formes au cœur de la ville et l’accès à la culture pour tous. Avec Danse Péi la danse descend dans la rue : un autre regard, une valorisation inédite du patrimoine architectural, urbain et naturel. Membre du réseau international « Ciudades que Danzan », Danse Péi accueille cette année quatre compagnies étrangères, dont la danseuse et chorégraphe japonaise Kaori Ito. Festival résolument tourné vers le partage, l’échange et la proximité, Danse Péi collabore aussi étroitement avec les compagnies locales, dont six participent à cette troisième édition, avec plusieurs créations inédites. Sur le principe d’un évènement itinérant, les spectacles de danse contemporaine, danse théâtre, hip hop et danse traditionnelle se déroulent entre Saint-Paul, Le Port et Trois-Bassins  et des activités parallèles incluent également les villes de La Possession et de Saint-Leu.

Le festival Sakifo  a lieu du 7 au 9 juin à Saint-Pierre. Sakifo en créole signifie : « c’est ça qu’il vous faut » ! Ce festival des musiques du monde, par la diversité et la qualité de sa programmation, est le festival qui a permis à La Réunion de se hisser au rang des grandes scènes internationales. Sakifo ressemble à ce qui fait la force de La Réunion à savoir : la rencontre d’univers musicaux différents qui se déploient pendant 3 jours à Saint-Pierre au bord de l’océan. L’édition 2013 rassemble des artistes aussi prestigieux que Salif Keita, Selah Sue ou encore Oxmo Puccino… Le Sakifo est aussi un tremplin pour la nouvelle scène réunionnaise qui côtoie les stars de la world music et qui, au travers du prix Alain Peters, se verra récompensée en tant qu’artiste prometteur.

 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité