• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Fait à Cuba présente « Sillons de cultures »

fait à cuba

A l’initiative de l’association culturelle «Fait à Cuba», dans le cadre du XXème anniversaire du projet de l’UNESCO «La route de l’esclave» et de la XXXIème édition des «Journées Européennes du Patrimoine», «Sillons de cultures» entend contribuer à la reconnaissance de l’influence de la culture africaine dans les Caraïbes et au renforcement des liens entre l’Afrique et les Antilles.

«Sillons de cultures» bénéficie du label du projet de l’UNESCO «la route de l’esclave : résistance, liberté, héritage», un projet qui considère que l’ignorance ou l’omission des événements historiques majeurs constitue un obstacle à la compréhension mutuelle, à la réconciliation et à la coopération entre les peuples.

Association Culturelle Fait à Cuba

Les Caraïbes sont un archipel de confluences où se sont mêlés, au cours des siècles, les héritages de plusieurs continents et civilisations, faisant de cette région un carrefour ethnico-culturel. L’apport de l’Afrique à la formation de la mosaïque culturelle caribéenne est indéniable. Amenés dans les îles comme produits du commerce d’esclaves, ces hommes et femmes appartenant à une multitude de peuples africains ont été le pilier de l’économie de la plantation. L’influence que leurs religions, leur sagesse, leurs musiques et leurs danses a eu sur les sociétés caribéennes dans leur ensemble, constitue de nos jours l’un des fondements culturels et identitaires de celles-ci.

Pour tous les peuples des Caraïbes, quelles que soient leurs nationalités, l’Afrique est omniprésente. Elle se manifeste au-delà de l’aspect ethnographique, aussi bien dans la vie quotidienne que dans les arts. Culture allogène, sa rencontre en terres caribéennes avec les cultures des anciennes puissances coloniales va profondément marquer les Caraïbes en produisant une culture hybride et résolument nouvelle. Cependant, les origines de cet héritage commun, d’une richesse inestimable et dont les manifestations actuelles nous montrent sa diversité, restent peu connues.

Cuba, la plus grande île des Antilles, et aussi la plus peuplée, en est un exemple concret. Cuba a été le pays qui a reçu le plus d’esclaves africains en Amérique Latine, après le Brésil. Mais également celui qui a aboli l’esclavage en dernier. Ces deux derniers éléments représentent la clef de voûte de nos considérations.

Ainsi, le projet «Sillons de cultures» contribue à la mise en valeur des influences culturelles de l’Afrique dans les Caraïbes et à la promotion des liens existants entre la culture africaine et la culture des archipels. De fait, ce programme présentera diverses créations artistiques de personnalités reconnues mondialement pour leurs engagements et leurs contributions, en vue de faire connaître la musique, les arts-plastiques, les arts audiovisuels et les sciences sociales de la culture afro-latine. L’association culturelle «Fait à Cuba»

Programmation

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?