Fabrice Moireau, un aquarelliste in situ

Fabrice Moireau

Fabrice Moireau vous emmène en voyage au cœur d’une nature lumineuse

En plus de sa vocation à promouvoir et protéger le patrimoine végétal, la Société Nationale d’Horticulture entretient depuis toujours des liens privilégiés avec le monde de l’art. C’est ainsi qu’à travers sa section beaux-arts, elle assume de fructueuses collaborations avec des artistes de différentes disciplines tout en soutenant et encourageant toute création contribuant à magnifier la foisonnante richesse de la nature.

C’est dans cette optique, que la Société Nationale d’Horticulture de France présente près de 90 aquarelles de Fabrice Moireau sur la thématique du jardin, réunies au sein d’une exposition digne d’une promenade singulière et poétique. Fabrice Moireau nourrit une réelle passion pour les jardins ; c’est lors de sa rencontre avec Jean-Paul Pigeat, fondateur du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire, il y a un peu plus de vingt ans, que lui est venu le goût de les croquer. La lumière d’où jaillit toute vie et qui envahit et caractérise sa recherche artistique, occupe ici la place centrale et confère aux œuvres de l’artiste une atmosphère lumineuse unique que reflètent les formes et les couleurs qui envahissent l’espace pictural.

Diplômé de l’École nationale supérieure des Arts appliqués et des métiers d’Art, les carnets de voyage de Fabrice Moireau, publiés entre autres aux éditions du Pacifique et chez Gallimard, sont de véritables témoignages culturels et ethnographiques. Sa pratique artistique est le reflet de sa passion pour le patrimoine architectural, les jardins et les plantes. Tout autant aquarelliste que scénographe et auteur de livres illustrés, Fabrice Moireau se nourrit essentiellement des couleurs, de l’architecture et des senteurs des paysages, urbains ou ruraux, qu’il parcourt et découvre lors de ses nombreux voyages. Son travail, réalisé principalement in Situ, se veut être le témoin d’un moment et d’une ambiance, son talent s’exprimant à travers la justesse et la précision des traits de ses dessins qui, par leur finition détaillée conjuguée à un éventail de couleurs, deviennent des paysages aux plans et perspectives envoutantes.

Mais tout en étant de composition classique, ses œuvres relèvent d’une indéniable modernité. Fabrice Moireau nous emmène en voyage au cœur d’une nature lumineuse qu’il nous conte avec talent et poésie ; grâce à ses aquarelles, nous redécouvrons le Beau et l’unique.

Henri Delbard, président d’honneur de la SNHF et Fabrice Moireau sont les auteurs de deux ouvrages illustrés : « Roses, mon carnet d’émotions » et « Les fruits de ma vie », le premier étant disponible à la vente pendant toute la durée de l’exposition.

Photo : Illustration de Fabrice Moireau

Informations pratiques

Fabrice Moireau

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Floriane de Lassée

Floriane de Lassée s’expose à la Galerie Particulière

Après avoir été diplômée de l’école de graphisme Penninghen-ESAG (Paris) en 2000 puis de ...

Carlos Freire

Carlos Freire dans la Sicile de Vincenzo Consolo

Juillet 2006, soleil abondant. Vincenzo Consolo m’attend avec sa femme Caterina à l’aéroport Falcone-Borsalino ...

Ronan Barrot

Ronan Barrot « Point de fuite » à la Galerie Dukan

Pour célébrer la première année de l’ouverture de sa galerie à Leipzig, la Galerie ...