• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

exposition reflet(s) : Rencontres autour du Bijou

REFLETS

Vous voulez tout savoir sur les différentes couleurs des diamants ? En savoir plus sur les particularités des émeraudes, saphirs et autres rubis en fonction de leur origine géographique ? Ou être imbattable sur les perles qu’elles soient du Japon, des Philippines ou de Tahiti ? Les conférences quotidiennes d’une heure sont pour vous ! Un intervenant, un lieu, un thème et surtout un petit comité pour faciliter les échanges avec les experts.

Un parcours unique autour du bijou et de ses métiers, c’est ce que propose le Comité Francéclat avec l’exposition reflet(s) qui s’installera pendant six jours sur 1000 m2, au coeur du Palais de Tokyo, l’un des plus grands centres d’art contemporain européens. Le lieu qui fourmille depuis plus de dix ans d’installations décalées et ambitieuses, pointues mais accessibles, a été ici choisi pour appuyer l’esprit résolument moderne et inventif de l’événement. Interactive, audacieuse, mais surtout collective, l’exposition réunit les acteurs de la bijouterie-joaillerie autour d’une même ambition : illustrer la créativité et le dynamisme du secteur tout en soulignant le savoir-faire « à la Française ».

Près de 200 créateurs vous proposent de découvrir environ 400 bijoux, véritables ambassadeurs du « goût français », présentés de manière inhabituelle.

Pour les enfants et pré-ados : Des ateliers découverte, création ou gouache

Ah, les bijoux des contes de fée et de la caverne d’Ali baba… Ils font rêver les enfants, mais à quoi ressemblent-ils vraiment ? Comment ont-ils été assemblés ? Comment les pierres ont-elles été choisies ? Réponses pendant les ateliers… Selon leur tranche d’âge (4-7 ans et 8-12 ans), les enfants pourront pendant une heure manipuler, créer ou dessiner un bijou ou une parure sous la houlette d’un professionnel et avec les matériaux adéquats : pistolet de thermoformage, plaques stratifiées multicolores, origamis, perles en matériaux divers, médaillons en porcelaine, etc. De quoi se familiariser avec les différentes techniques et s’instruire en s’amusant.

Inscriptions sur internet pour les séances des mercredi 29 mai, samedi 1er et dimanche 2 juin : www.bijoux-reflets.com

matali crasset

Née le 28 juillet 1965 à Chalons en Champagne

matali crasset est designer industriel de formation. A l’image d’un de ses objets emblématiques, la colonne d’hospitalité « quand jim monte à Paris », elle met en place une méthodologie propre dans laquelle elle questionne l’évidence des codes qui régissent notre vie quotidienne pour mieux s’en affranchir et expérimenter. Elle développe ainsi des nouvelles typologies articulées autour de principes tels que la modularité, l’appropriation, la flexibilité, le réseau. Son travail, qui s’est imposé à partir des années 90 comme le refus de la forme pure, se conçoit comme une recherche en mouvement, faite d’hypothèses plus que de principes. Elle collabore avec des univers éclectiques, de l’artisanat à la musique électronique, de l’industrie textile au commerce équitable. Ses réalisations l’ont ainsi amenée sur des terrainsqu’elle ne soupçonnait pas, de la scénographie au mobilier, du graphisme à l’architecture intérieure. matali crasset a passé son enfance dans un petit village du nord de la France, dans une ferme où le travail et la vie étaient intimement liés.

Interview de matali crasset marraine de reflet(s)

Palais de Tokyo

  • Grande verrière, espace privatisé
  • 13 avenue du Président Wilson
  • 75116 Paris
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité