Exposition « Portraits de Bateaux » Henry Kérisit, artiste du patrimoine au Château de Brest

Le portrait de bateau constitue un genre singulier destiné à une clientèle de marins et de professionnels du milieu maritime. Roux, Adam, Pajot, Marin-Marie, Brenet… l’exposition met en lumière la diversité et la pérennité de ce genre à travers les collections du musée national de la Marine et donne un éclairage particulier sur le travail d’Henry Kérisit, artiste du patrimoine.

Un genre singulier

Le portrait de bateau est une oeuvre de commande. Nom inscrit sur la coque, pavillon du propriétaire ou marque de l’armateur reconnaissable, la fidélité de la figuration du navire et l’exactitude en sont les principales caractéristiques. Jusqu’à l’apparition de la photographie, ils étaient les seuls à répondre au besoin de cette société des gens de mer de posséder l’image de son outil de travail à des fins de témoignage, de preuve, de souvenir, de fierté ou de nostalgie. Grâce à leur impératif d’exactitude, les portraits de navires sont aujourd’hui des oeuvres de référence, apportant une documentation précieuse et constituant un exceptionnel témoignage visuel sur l’aspect des navires de travail.

Des peintres spécialisés

Cette tradition pluriséculaire s’est déployée dans tous les grands ports du monde. Parfois désignés sous le nom de « peintres du bout de la jetée », ces artistes ont souvent constitué des dynasties, oeuvrant dans des ateliers familiaux au sein desquels se perpétue un savoir-faire et se transmet une clientèle. Ce sont les Roux à Marseille puis au Havre et les Adam, père et fils dans cette même ville ou encore les Beken photographes à Cowes sur l’île de Wight.

Parallèlement au développement des portraits photographiques, et de leur diffusion populaire sous la forme de cartes postales, la tradition picturale a perduré. Les artistes, notamment les peintres de la Marine, ont donné une dimension nouvelle au navire, audelà de la simple figuration. Ce sont les portraits de Léon Haffner, Paul-Emile Pajot, Marin-Marie, Sandy-Hook ou encore Albert Brenet.

Henry Kérisit, artiste du patrimoine

Les portraits de bateaux d’Henry Kérisit, largement diffusés pendant vingt ans par Le Chasse-Marée, ont imposé un style reconnaissable entre tous, étroitement associé au mouvement de découverte du patrimoine maritime qui s’est développé sur nos côtes françaises à la fin du XXe siècle. Appliquée à toutes sortes de sujets, sa démarche est bien particulière : ses portraits résultent moins de l’observation d’unités existantes que d’une étude approfondie de documents d’archives, d’images anciennes. Aujourd’hui le portrait de bateau se perpétue en fonction des moyens modernes de reproduction imprimée et de dessin assisté par ordinateur, comme en témoigne le travail de l’infographiste Yannick Le Bris.

Commissariat de l’exposition : Lénaïg L’Aot-Lombart, Marc Guilloud musée national de la Marine

  • Exposition du 29 juin au 31 décembre 2012

A voir aussi au Château de Brest :

Tonnerres de Brest 2012, 13-19 juillet – le château au coeur de la fête

Situé au coeur de la grande fête maritime, le château offre un panorama exceptionnel sur le rassemblement et les manoeuvres des grands voiliers. Sur les quais de la Penfeld, la fête met l’accent sur l’expédition Lapérouse avec une reconstitution de la vie portuaire, à l’époque des grandes expéditions scientifiques. Une belle complémentarité avec l’ouverture de deux nouvelles salles au musée consacrées à l’expédition et aux émouvants objets exhumés des lieux du naufrage.

De juillet à octobre, un mardi sur 2 à 15 h : visites guidées « il y a 500 ans, Portzmoguer… » Le musée national de la Marine de Brest s’associe à la commémoration des 500 ans de la mort de Hervé de Portzmoguer menée par la CCPI à travers des visites guidées thématiques sur les traces du capitaine et de la Duchesse Anne.

Tous les mercredis du 15 juin au 15 septembre à 21 h 30 visites guidées nocturnes : Visites guidées à la tombée de la nuit, au coeur d’un chef d’oeuvre de l’architecture médiévale. Une envoûtante promenade nocturne au sein des collections historiques, rythmée par l’ombre et la lumière.

Tous les jours du 2 juillet au 31 août visites guidées estivales :  Un guide conférencier vous fera découvrir l’histoire de ce château vieux de 17 siècles et les collections du musée national de la Marine. Une incursion interactive et passionnante qui alterne parcours intérieurs et extérieurs…

Château de Brest

  • Rue du Château
  • 29200 Brest
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité