Exposition Photo « Des Femmes, Un Paris » sur la péniche Louise-Catherine

Anne-Marie Barthelemy

A l’origine de ce projet photographique, Anne-Marie Barthelemy s’intéresse aux femmes actives, créatives, réactives… Femmes de l’ombre ou de la lumière, elles n’ont pas attendu qu’on trace leur voie. Architectes, réalisatrices, artistes, galeristes, actrices, médecins, psychologues, antiquaires, designers, journalistes, elles excellent et se sont épanouies dans leurs professions. Energiques, ambitieuses, elles font, elles sont, elles osent et elles sont fières de leur réussite.

Ce projet photographique est né de la volonté de capter l’énergie positive que ces femmes peuvent transmettre. Anne- Marie Barthelemy entreprend ce travail en binôme avec son ami photographe Pietro Chiapponi. Ensemble, ils mettent en scène les femmes dans leur environnement familier et les photographient simultanément, l’une en noir et blanc, l’autre en couleur.

Des instantanés « vérité », des portraits sans artifice.

Une exposition-événement sur la péniche Louise-Catherine Avant de devenir un « asile flottant » destiné aux « sans-adresse, sans-repos, sans-taudis », comme disaient alors les salutistes, Liège (70m de long et 8m de large), construit en 1919, sert au transport du charbon, puis est abandonné à Rouen. Son renflouement est pourtant proche. En 1928, Madeleine Zillhardt revend 1 500 francs un dessin acheté 100 sous. La décoratrice souhaite que la somme serve à transformer une péniche désaffectée en un refuge pour les « malheureux ». Sa condition : que le prénom de sa compagne, la peintre Louise-Catherine Breslau, décédée peu avant, figure en poupe du bâtiment. Winnaretta Singer, princesse de Polignac, proche des deux femmes et mécène de l’Armée du salut, impose Le Corbusier, déjà engagé dans le projet de Cité du refuge. Issue de Liège, Louise-Catherine naît le 1er janvier 1930. (Extrait de l’article de Jean-Jacques Larochelle paru dans Le Monde du 11 avril 2013) L’âme de cette péniche, sauvée par Madeleine Zillhardt et Winnaretta Singer, mécènes de l’Entre-Deux Guerres, est associée aux femmes. C’est donc tout naturellement qu’Anne-Marie Barthelemy et Pietro Chiapponi ont imaginé leur exposition sur la péniche Louise-Catherine. La pureté de ses lignes dessinées par Le Corbusier, sa dimension muséale et sa situation exceptionnelle sur la Seine, au coeur de Paris, en font l’endroit rêvé pour exposer Des Femmes, un Paris à l’occasion de la Journée de la Femme, le 8 mars.

LISTE DES PORTRAITS (non exhaustive)

  • Virginie Abadie, directrice du réseau SNCF AU FEMININ
  • Brigitte Aknin, directrice des Relations Extérieures ESAV de Marrakech
  • Antoinette Ancelle, thérapeute en hypnose
  • Attila, femme à tout faire
  • Françoise Avellis
  • Patricia Bailer, photographe
  • Martina Benazzi, psycologue-psychothérapeute
  • Zina Berrahal, responsable TV5 Monde pour le Maghreb
  • Eve Bitoun, comédienne
  • Katinka Bock, artiste
  • Céline Bodin, graphiste web
  • Fanny Bourdette-Donon, relations publiques
  • Myriam Boyer, comédienne
  • Sylvie Branelec, artiste perlière
  • Sophie Broustal, comédienne
  • Emilie Corre, architecte d’intérieur
  • Nathalie Corre, commerçante
  • Claude Coustou, retraitée
  • Sophie Dagbert, journaliste
  • Camila de Kerdrel, mère de famille
  • Inès de la Fressange, directrice de Roger Vivier
  • Gabriella Delplanque, antiquaire
  • Amélie Dosseur, restauratrice
  • Milka Dostanic, relations publiques
  • Brigitte Garcin, consultante en design
  • Izza Genini, réalisatrice, productrice
  • Sylvie Grumbach, présidente de 2e BUREAU
  • Chantal Hagué, psychologue
  • Véronique Helliot, relations publiques
  • Catherine Higgins, designer
  • Anne Lund, voyagiste
  • Suzan Moncur, mannequin
  • Ninah Morato, chanteuse, comédienne
  • Marianne Oudin, éditeur de tissus
  • Michèle Paquet-Beaurenaud, rédactrice de mode
  • Marcelle Pilliard, Fleurs et Plumes
  • Vittoria Rizzoli, architecte
  • Mercedes Rubirosa, créatrice de bijoux
  • Sapho, artiste traversière
  • Martine Schildge, artiste plasticienne
  • Sylvia Schildge, photographe plasticienne
  • Claude Sigfrid, attachée parlementaire
  • Charlotte Silvera, réalisatrice, productrice
  • Claire Touchard, éditeur numérique
  • Daphnée Weiss, directrice relations publiques Dior Parfums et Beauté

Anne-Marie Barthelemy fut d’abord maquilleuse à New York pour des personnalités aussi fortes que Patrick Demarchelier, Gilles Bensimon ou Albert Watson. Elle s’installe à Paris dans les années 90. Maquilleuse-star de cette décennie, elle enchaine les défilés de Chanel, Dior, Emanuel Ungaro, les couvertures des magazines Vogue, Glamour, Elle ou Harper’s Bazaar, les collaborations avec Karl Lagerfeld, Guy Bourdin, Helmut Newton, Jean-Paul Goude. Depuis une dizaine d’années elle se consacre à la photo et particulièrement aux portraits. Des Femmes, un Paris est sa première exposition.

Pietro Chiapponi, photographe d’architecture et de décoration, s’est installé à Paris en 2007. Il a parallèlement créé l’association CARRALDO, dont le but est d’aider le mal-être de personnes en difficulté, mixant un travail psychologique et photographique en proposant par exemple des ateliers sur l’estime de soi, sur les conduites à risques ou sur l’intégration. Il a déjà exposé un travail personnel Lignes d’identité à la Bellevilloise en 2009.

  • Exposition du du 9 au 16 mars 2014

Péniche Louise-Catherine

  • Port d’Austerlitz – 75013 Paris
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité