• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Exposition Noëlle Koning, peintures Benloy, photographies

Noëlle Koning
Noëlle Koning «Oswald court toujours », acrylique et pastels à l’huile sur papier, 205 x 200 cm, 2012/2013

Noëlle Koning et Benloy, une peintre et une photographe. Intensité colorée en regard à la retenue du noir et blanc, deux créations qui se répondent. Les toiles de Noëlle Koning séduisent et peuvent rejeter tant l’intensité colorée y est prenante. Il faut se laisser envelopper dans l’espace qui nous sépare de la surface de ses toiles pour découvrir un univers aux ambiances familières qui n’est pas sans rappeler l’intimité de Bonnard et Vuillard en y joignant l’expressionisme du nord ! Lumière et matière puis déchirures et compositions qui lentement viennent à nous. Pour les photographies de Benloy, c’est dans l’image qu’il faut se glisser pour y vivre l’intimité des expériences, des climats et des regards. Des instants furtifs dont il a pu nous arriver d’être les témoins et que Benloy a le talent de saisir et figer hors de la course du temps.

Noëlle Koning

Il y a d’abord l’effervescence des couleurs et des signes, mais il ne faut pas s’arrêter à ce stade au risque de rester à la surface de l’oeuvre. Il faut entrer dans son univers et accepter de voyager. Noëlle Koning travaille dans un espace clos au centre d’un atelier baigné de lumière et de souvenirs. Elle s’y agenouille au milieu d’accumulations de papiers déchirés peints dans le temps, qu’elle explore, interroge et organise sur sa toile. Elle trouve, retire, cherche des moments de vie qu’elle surprend et comprend peut-être. Elle se fond dans sa matière, à la recherche d’une composition qui se dévoile tout en légèreté, et équilibre fragile.

Papiers déchirés, en rupture avec le plaisir de peindre des surfaces sans texture, des taches et rythmes colorées. Tout un rite, Noëlle entre dans le temps et les souvenirs, une lutte et un plaisir.

Artiste peinte, Noëlle Koning vit et travaille à Bruxelles (Belgique)

  • La Cambre, Bruxelles,
  • Lauréate Prix Jeune Peinture Belge en 1985 et 1986.
  • Lauréate de la Fondation SPES (Projet Australie) en 1996,
  • Lauréate de la Fondation SPES en 2001.
Benloy
Benloy «Le cheval de manège », tirage argentique, 1993

Benloy

Les photographies de Benloy abordent des thèmes simples: enfants, paysages, portraits. Elle y parle de l’humain et du sensible, d’expériences vécues, nous propose des photos éloignées des effets et des modes. Personnage tout en discrétion, elle regarde, puis aborde précisément les sujets, efficace et silencieuse. Actrice, elle entre dans le sujet sans s’imposer et sait transformer l’image en un dialogue. Benloy a un rapport intime avec ses photos et ses préoccupations sont proches de celle du peintre, il lui faut comprendre le sujet puis elle y ajoute le faire et le plaisir de la matière en développant ses travaux. Benloy s’arrête sur des événements et des instants pour en offrir des images qui nous envoûtent lentement, réalisent nos rêves.

Je sens vibrer l’arbre frêle …
Je sens ployer l’ossature irrégulière …
Et je vois dans l’ombre portée par la pluie
Qui s’étire au-delà du bitume
Une silhouette amie qui me regarde
en retroussant le dos .
Nous existions ensemble …
Je n’ai rien retenu …
Ce sont mes doigts qui ont glissé
Sur ces âmes entachées de lumière …
Benloy

Photographe et comédienne, Benloy vit et travaille à Montreuil.

  • Cours Véra Gregh
  • ENSATT rue Blanche Paris
  • Conservatoire Royal de Liège
  • Vernissage le jeudi 7 novembre 2013
  • Exposition du 31 octobre au 7 décembre 2013

Galerie Duboys

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité