• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Essentiel paysage fera l’ouverture du Musée d’Art Contemporain Africain : le MACAAL

Essentiel paysage - Pierre Bodo

Labellisée COP 22, « Essentiel paysage » veut se faire l’écho du rôle exceptionnel de la culture et de l’art dans l’éveil des consciences et dans l’évolution du développement social et humain.

Pensé et conçu pour devenir la vitrine de l’art contemporain africain, le MACAAL est le premier musée du Maroc dédié à l’Art du continent. Le MACAAL est situé à Al Maaden Golf Resorts qui abrite depuis 2013 le premier parc de sculptures monumentales en Afrique. En marge de la conférence sur le climat, organisée en novembre 2016 à Marrakech, la Fondation Alliances inaugurera ce premier Musée d’Art Contemporain Africain en produisant l’exposition « Essentiel paysage ». Pour ses fondateurs, Farida et Alami Lazraq, « l’art c’est l’ouverture au monde ». Farida et Alami Lazraq ont ainsi bâti une collection de plus de 2000 œuvres qu’ils souhaitent partager avec le public. Une sélection de cette collection sera présentée  dans le cadre de l’exposition Essentiel paysage. Brahim Alaoui, commissaire de cette exposition  y propose d’examiner le regard porté par 40 artistes contemporains africains sur la nature et les activités qui s’y rattachent.

Labellisée COP 22, Essentiel paysage veut se faire l’écho du rôle exceptionnel de la culture et de l’art dans l’éveil des consciences et dans l’évolution du développement social et humain. En mettant en scène des œuvres d’art africain ayant trait à la problématique environnementale, Essentiel paysage vient dénoncer les méfaits du dérèglement climatique à travers les créations d’artistes engagés. Son parcours est articulé autour de cinq séquences : « Nature contée », « L’arbre de la vie », « L’homme et la Mer », « Recycler/ Résister » et « Nature en devenir ». L’exposition met en lumière la création artistique contemporaine africaine, dans sa globalité géographique et sa diversité culturelle, mise au service des enjeux du développement durable. Le titre Essentiel Paysage est emprunté à une œuvre d’Aimé Césaire ; « qui témoigne de l’importance accordée par ce poète à l’imaginaire de la nature et au paysage, qu’il réinvestit des valeurs propres d’une société postcoloniale en quête d’une nouvelle identité et d’une modernité locale » explique Brahim Alaoui.

le LAB – Land of African Business

Fort du succès de sa première édition, comptant plus de 3 000 participants et plus de 40 nationalités représentées, le LAB – Land of African Business – ouvrira ses portes pour une seconde édition du 19 au 23 octobre 2016, à Paris, en préambule de la COP22 qui se tiendra à Marrakech en décembre prochain. Pendant 5 jours, au travers de conférences, témoignages et rencontres, le LAB mettra en lumière des solutions innovantes pour le changement vers un mode de développement plus inclusif en Afrique. 50 start-up africaines, innovantes, venues du continent y présenteront leur business model. Le thèmes des échanges de cette édition est « Développement inclusif en Afrique : mirage ou réalité »

Soirée Art et Culture mercredi 19 Octobre
– Introduction de la soirée par Paul Ardenne en avant-première de la COP22 avec un focus sur l’Art et l’écologie en Afrique,
– Ouverture du défilé de mode de Déborah Manene styliste engagée,
– Projection de l’exposition « Resilients » de la photographe Joana Choumali,
Mériame Korichi, philosophe présente son livre Les bons sentiments avec projection simultanée de photos d’Andréa Mastrovito sur la problématique des migrants,
– Intervention de Frédéric Ebami, graphiste.

Photo : Pierre Bodo – Le Pinceau d’or – Collection Fondation Alliance

les artistes de l'exposition Essentiel paysage

Leila ALAOUI, Joël ANDRIANOMEARISOA, Mustapha AZEROUAL, Sammy BALOJI, Mahieddine BAYA, Farid BELKAHIA, Mohamed BEN ALLAL, Hicham BERRADA, Abdelmalik BERHISS, Amani BODO, Pierre BODO, Cheri CHERIN, Calixte DAKPOGAN, Abdellah EL ATRACH, Mohamed EL BAZ, Mounir FATMI, Mawi Mazagabu GERA, John GOBA, Romuald HAZOUMÈ, Ahmed LOUARDIGHI, Gonçalo MABUNDA, Abu Bakarr MANSARAY, Najia MEHADJI, Mohamed MELEHI, MOKÉ, Fabrice MONTEIRO, Mohamed MOURABITI, Moataz NASR, Khalil NEMMAOUI, Richard ONYANGO, Nyaba Léon OUEDRAOGO, Yazid OULAB, Younes RAHMOUN, Abbés SALADI, Chéri SAMBA, Zineb SEDIRA, Mohamed TABAL, Pascale MARTHINE TAYOU, Barthélémy TOGUO, Abderrahman YAMOU et Billie ZANGEWA.

le LAB
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Opéra au château

Costumes d’Opéra au château de Cadillac

Les scénographes Philippe Casaban et Eric Charbeau y proposent jusqu'au 28 août 2016, une ...

grande guerre

Adolphe Lalire, Émile Pinchon, Salvador Dali : Les artistes et la Grande Guerre

De nombreux artistes ont été influencés par la Première Guerre mondiale, apportant, grâce à ...

Forum Libération

6ème édition du Forum Libération "2030 : 40 débats pour préparer demain"

Les vendredi 11 et samedi 12 avril 2014, la Ville de Rennes, Rennes Métropole, ...