Enfin, le premier album tout en slam de Nell

Nell

Slam, slammer, slameuse, c’est ce qui pourrait peut être, le mieux définir artistiquement Nell’ qui sort « Enfin » son premier album. Le slam c’est d’abord une écriture, des mots qui se toisent et s’entrecroisent, des mots doux, des mots durs qui racontent des histoires de vie, des histoires d’amour, de peur et de tellement d’autres choses. Le slam est une poésie sonore qui se dit, se parle, se partage mais ne se chante pas; entre écriture et performance, il peut être accompagné de mélodies et de musiciens pour prolonger ses mots, pour leur donner  plus de résonance, qu’ils deviennent ainsi l’écho d’une pensée… . Enfin ! dit Nell’, car ce premier album elle l’a voulu, tellement attendu, tellement pensé pour qu’il soit beau, qu’il soit ce qu’il devait être, qu’aujourd’hui qu’il est là, elle peut à nouveau respirer et maintenant aller de l’avant. Grâce à sa  rencontre avec Grand Corps Malade, elle a réalisé qu’elle pouvait écrire et donc  slamer, elle s’est mise à composer. Le slam peut paraître simple, mais il faut un vrai talent pour le mettre en bouche, pour le mettre en scène, pour le mettre en musique, pour le proposer aux autres. C’est ce qu’a réussi Nell’ dans ce premier album. Il est comme elle, tout en poésie, en noir et blanc avec quelques couleurs, il parle de doute, de date, de miel, de seconde, d’avenir, de conte, de demain, de tout ce qui fait une vie d’artiste, une vie de femme. Quand je pense slam, je pense au nombre très peu élevé de slameur et de slameuse, dans notre beau pays de Molière, il nous en faudrait d’autres, pour que les mots continuent de chanter.   Alors laissez-vous tenter par le slam de Nell’, peut être celui-ci vous donnera-t-il envie à votre tour de prendre la parole, le temps d’un texte et quelque soit votre style, de slamer avec Nell’ ! Enfin ! L’album « Enfin » sera dans les bacs dès le 3 mars.

Interview, Rencontre avec Nell’ 

« A tale of a sorry man » Nell’ feat. Dtwice

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Les Cures Marines de Trouville

au mois d’avril, ouverture des Cures Marines de Trouville

Inspiré des premiers bains de mer de Trouville, l’institut des Cures Marines renoue avec ...

NASIRUN, Bajaj Pasti Berlalu

Mac Lyon : Open Sea

Ouverts sur la mer, d’où le nom de l’exposition, onze pays d’Asie du Sud-Est, ...

Finale grand concours PIANOS EN GARES

Concours « Pianos en Gares », les 4 gagnants nationaux !

Le 11 févier 2015, en présence de Monsieur Patrick Ropert, Directeur de SNCF Gares ...