• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

eMail-Art sur les cimaises de la Galerie Taïss

Le Mail-Art est né aux Etats-Unis, en 1962, lorsque Ray Johnson fonde la “New York correspondance School of Art”. Il formalise alors un système d’échange de courriers entre artistes et donne un essor planétaire à ce mouvement…

Mail Art

Des oeuvres à quatre mains… Le principe : une grande feuille de 60 x 60 cm, pliée en quatre, circule entre 4 artistes. Le premier intervient sur le quart du format. Il expédie sa création par voie postale au suivant qui fait de même… jusqu’au quatrième participant. Une oeuvre collective s’est constituée. Les créations, finalement exposées, sont réalisées à plusieurs mains selon le principe des “Add-on“ : une communication d’artiste à artiste transitant via le réseau postal. Le résultat, toujours surprenant, témoigne d’une juxtaposition de styles. Dans tous les cas le côté ludique du Mail-Art est bien perceptible : clin d’oeil coloré aux artistes correspondants, utilisation de tampons et de timbres personnels “hors normes“, surprise pour le destinataire final de découvrir une “lettre“ extraordinaire… Les oeuvres “Mail Art” terminent leur voyage postal sur les cimaises de la Galerie Taïss…

Des artistes timbrés.

Curieuses rencontres à travers le Mail-Art. Depuis (et tant) que la poste existe les artistes, dessinateurs, peintres, sculpteurs et autres moissonneurs d’images, ont échangé d’exubérants et parfois tendres poulets. Mais ces étranges courriers restaient innommables. L’ironie veut qu’il faille arrêter le temps pour qu’un mouvement puisse vivre. Dans la ‘’New York School of Correspondance‘’ comme ailleurs, sous la houlette de Ray Johnson. Il y a juste cinquante ans : 1962, balbutiantes et délicieuses sixties. Ainsi fut baptisé le Mail-Art, cachet de la poste faisant foi.

L’enfant se porte à merveille. En témoignera l’exposition de notre groupe à la Galerie Taïss, qui fait suite à celle du Sélect, en 2008, puis chez Sparts, fin 2010. Compositions souvent à quatre mains. L’un crée puis composte l’autre riposte, ainsi de suite, par jeu, par défi. D’une boîte à lettre vers la suivante : patates chaudes et revenants exquis, cadeaux, surprises. Il faut voir la dégaine de l’épistolaire chahuté que la conversation sécrète. D’urgence ! Yvon BOHERS

Les artistes :

Aeschbacher – Albinet – Assadour – Avoine – Balmier – Ben – Beytout – Bohers – Bouchereau Bresson – Crespo – Cueco – Dessons – Di Rosa – Dodet – Dugain – Durand – Garcia Cordero Giai-Miniet – Gispert – Guyomard – Hadad – Hergibo – Hosszu – Joinul – Larus – Le Cloarec – Le Gac – Lévêque – Ljuba – Matta – Mesnager – Mosner – Potage – Qotbi – Saiah – Raba Rose – Truc – Turquand d’Auzay – Tyszblat – Velickovic – Viallat – Villeglé – Vimard – Wilson

MailArt
Mehdi Quotbi/Jérôme Mesnager/Jean-Paul Albinet/Yann Dugain, 2008, 60 x 60 cm

Galerie Taïss

  • 14, rue Debelleyme
  • 75003 Paris
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité