Eliott Jane s’est trouvée…

eliott jane

Après avoir vécu ses premières aventures musicales avec son ex­trio grunge Jina, Jeanne nous revient, tel un papillon, après un an nécessaire à sa maturation.

Jeanne s’est métamorphosée en Eliott Jane, un nom qui se veut un hommage au grand Elliott Smith et à Jane Elliott, une auteure britannique qui a raconté l’horreur de sa maltraitance enfantine.

Elle revient en pleine lumière, seule, avec une musique nouvelle, qui lui ressemble, une pop­folk qu’elle rythme au son de sa guitare et de sa voix reconnaissable entre toutes, une voix qui attire et retient l’attention et qui se fait fil conducteur pour nous entraîner dans son univers musical, intimiste et sensuel.

« Depuis l’arrêt de mon groupe Jina, j’écris des chansons beaucoup plus personnelles et intimistes, j’ai donc eu envie de faire quelque chose de cela. » explique ­t­-elle

Peut-­on dire pour autant qu’elle s’est assagie ? Une chose est sure, Eliott Jane semble apaisée et sereine, une sérénité qui habite son premier single et qui prouve à son public que comme toute grande diva, Eliott Jane a trouvé sa voie.

Le Facebook d’Eliott Jane : https://www.facebook.com/eliottjanemusic

L’artiste se produira le 8 avril au Pop In à Paris au 105 Rue Amelot, 75011 Paris

Le site de Pop In : http://popin.fr

Eliott Jane - Everybody Stole My Soul

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?