Elie Guillou Rue Oberkampf ou la quête du Johnny originel

Elie Guillou

Artiste aux multiples talents, Elie Guillou est à la fois chanteur, comédien et conteur. Auteur de 4 pièces de théâtre et de 2 albums de chansons, (dont le dernier opus « Chanteur Public » est sorti en octobre 2014 et est directement inspiré de son métier puisqu’il prête sa plume à l¹écriture de chansons sur mesure), ses créations ont été accueillies aux Francofolies de la Rochelle, au Festi’val de Marne, au Festival Mythos, à Étonnants Voyageurs…

On lui doit également le Lavomatic Tour, une série de scènes ouvertes dans les lavomatics qui ont lieu chaque mois au Havre, à Lyon, Rennes, Brest, Marseille et Avignon, et des récits de voyage en Turquie et en Irak. Le voici de retour sur scène avec son spectacle « Rue Oberkampf » qu’il interprétera tous les mercredis à 20h30 au Théâtre du Temps (Paris 11).

« Rue Oberkampf », c’est une pièce déguisée en jeu de l’oie ! Mettez-vous dans la peau d’un chanteur débutant et imaginez que vous devez vous rendre d’un bout à l’autre de cette rue sans vous faire plumer tout en traversant agences pôle emploi, café-concerts, boucheries chevalines, PMU, boites de nuits et maison de productions carnassières…

« En mêlant les formes du conte, de la chanson et du théâtre, je cherche à inventer un langage qui aurait l’immédiateté de l’humour et la profondeur de la poésie. Surtout, je tente de créer un lan-gage qui me ressemble. La dimension revendicative du propos, bien qu’atténuée par la naïveté de la forme contée, est fondamentale à mes yeux. Je tente de questionner la place de la poésie dans un monde où le langage publicitaire règne abusivement. Dans cette époque où la surabondance de l’offre rend chaque tentative d’expression difficile à entendre, un artiste peut-il éviter l’écueil de la communication ? L’enjeu est immense : Si un autre langage est possible, c’est qu’un autre monde est possible. » explique l’auteur. Du pur bonheur pour un grand moment de café-concert !

PHOTO : FRANÇOIS LEGEAIT – GRAPHISME : RONAN LE DUFF

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?