Electeurs on vous trompe ! L’affiche électorale s’expose !

affiche électorale - électeurs on vous trompe !

En pleine course à l’élection présidentielle, l’exposition Electeurs on vous trompe ! L’affiche électorale s’expose ! , politiquement incorrecte, et totalement dédiée à l’irrévérence, est à visiter sans modération !

Non, il ne s’agit pas ici de politique bien que la France entame la ligne droite des prochaines élections présidentielles, mais du libellé de l’une des affiches, en l’occurrence celle -de Rodolphe Salis, candidat aux élections législatives du 27 janvier 1889, que la Scam expose dans le cadre d’un événement consacré aux affiches électorales et dont la plupart sont devenues rares.

Née dans la seconde moitié du XIXe siècle en même temps que le suffrage universel masculin, l’affiche électorale est primordiale car, en politique, un bon programme n’a jamais suffi pour être élu et l’image, elle, marque les esprits ! Présentant un candidat ou la position d’un parti politique à une élection, ces grandes affiches ont été à leurs débuts les oeuvres de célébrités iconoclastes telles le patron du Chat Noir et autoproclamé « inventeur de Montmartre », Rodolphe Salis, et également, entre autres, Alphonse Allais, Narcisse Lebeau et Aristide Bruant. Ces artistes se rencontraient au Chat noir où leur impertinence se chantait. Les candidatures les plus farfelues fleurissaient, petits bijoux d’humour Montmartrois.

L’entre-deux guerres perpétuera cette insolence, mais malgré la victoire, la France semble paradoxalement douter d’elle-même : de nombreux soldats sont encore traumatisés par ce qu’ils ont vécu dans les tranchées et la natalité baisse. Des associations cherchent donc à alerter l’opinion publique sur ces conséquences néfastes de la guerre. Puis avec mai 68, Charlie Hebdo, Coluche, le renouveau de cette verve satirique à l’humour ravageur est en marche, avec des cibles de choix dont Nicolas Sarkozy sera la dernière!
Une exposition politiquement incorrecte à visiter sans modération !

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Anton Hirschig - Vincent van Gogh

Anton Hirschig : On a retrouvé le voisin de palier de Vincent van Gogh

L'Institut Van Gogh rendra hommage le 16 juin prochain, jour anniversaire de son arrivée ...

Canebière - Les Dimanches de la Canebière

Les Dimanches de la Canebière, un rendez-vous familial autour de la culture

La Canebière fête ses 90 ans en 2017 : l’occasion de revenir sur l’histoire ...