Édouard Prulhière « peintures récentes » à la galerie scrawitch

Édouard Prulhière
Édouard Prulhière

Les nouvelles peintures d’Édouard Prulhière engagent différents dispositifs plastiques de sa pratique. Depuis des années Édouard Prulhière met à l’épreuve les possibles de la peinture à travers de multiples installations et figures organisées dans l’espace selon leur matière, leur forme et la configuration des lieux de monstration. Ces manipulations transposent et questionnent la relation de la peinture au dessin, au tableau, à la sculpture, au son et à l’installation.

Domestiquer la peinture, Karim Ghaddab, semaine numéro 15 /2013

(…) Édouard Prulhière expose ainsi les nombreuses options de de(con)struction du tableau qui caractérisent son travail : toile immense et avachie, éclaboussures et coulures, ballots suspendues, châssis broyés, etc. À cette jubilation expressionniste s’adjoint un étrange retour à la figure, avec le Zacbal exposé dans la bibliothèque. Avec cette oeuvre déroutante les fragments équarris du tableau paraissent se réorganiser en une structure nouvelle. Karim Ghaddab

  • exposition du 13 mai au 9 juin 2013
  • vernissage mercredi 15 mai à partir de 18h

Jeudi 30 mai à 19h, discussion à partir du texte « après l’enfer » de Bernard Lamarche-Vadel, consacré à la peinture d’Édouard Prulhière. Avec Xavier Boissel, auteur, Mathieu Larnaudie, écrivain, Tristan Trémeau, critique d’art. Discussion suivie d’une performance musicale d’Olivier Aude

galerie scrawitch

Voir aussi :

Édouard Prulhière De la peinture, dans tous les sens… et à tous les étages !

« Quand la peinture sort du tableau, pour se répandre sur le mur ou s’avancer dans l’espace au-devant de la toile ou encore s’émanciper totalement de l’espace du tableau pour investir ! envahir ! l’espace de l’architecture. » Avec Erwan Ballan, Frédéric Bouffandeau, Élodie Boutry, Claude Briand-Picard, Bernard Cousinier, Nicolas Guiet, Laurence Papouin, Edouard Prulhière, Sylvie Turpin jusqu’au 2 juin 2013 au  Domaine de Kerguéhennec 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité