Durant tout l’été, carte blanche à Claude Lévêque à l’Abbaye de Fontevraud

Abbaye de Fontevraud

D’abord Cité Monastique du XIIème au XVIIIème siècle, puis cité pénitentiaire de 1804 à 1963, l’Abbaye de Fontevraud laisse place aujourd’hui à la création contemporaine ; l’espace se transforme et offre de nouvelles perspectives grâce à des installations d’art monumentales et interactives réalisées par des artistes de renom. L’Abbaye propose une programmation culturelle très riche et éclectique, en accueillant notamment cette année l’artiste plasticien Claude Lévêque, véritable figure de la scène contemporaine française et internationale.

Depuis 2010, l’été à Fontevraud est placé sous le signe des usages communautaires des lieux : manger, marcher, dormir. Il s’agit de proposer chaque année à un artiste une carte blanche en vue d’investir un espace du site et de recréer ces usages pour aujourd’hui.

L’installation prend place au cœur d’une programmation de débats et spectacles imaginée pour l’événement La Cité idéale. Ce cycle composé de trois créations voit se succéder des œuvres dans lesquelles les visiteurs se sont prêtés, dans la convivialité et un certain art de vivre, à une interprétation contemporaine de ces fonctions vitales du monastère et de la prison de Fontevraud.

Cet été, Claude Lévêque crée  « sa » nuit à Fontevraud et investit l’Abbaye avec deux projets : « Mort en été* », création pour le grand dortoir de Fontevraud, et « La nuit** », œuvre conçue en 1984 acquise par le FRAC des Pays de la Loire en 1995. Cette deuxième œuvre sera présentée dans le cadre de la manifestation « Songe d’une nuit d’été », organisée par les  FRAC Pays de la Loire, Centre et Poitou-Charentes.

Selon l’artiste, « « Mort en été » est l’apparition d’un phénomène lumineux cosmique qui dévoile les sensations que la Loire me procure depuis toujours. Un dispositif nocturne visuel et sonore qui invite au songe. »

Proche des cultures alternatives, le travail de Claude Lévêque est basé sur l’utilisation de l’image, du son et de la lumière. Il a exposé en France à partir de 1982, avant l’Europe, l’Amérique et l’Asie et il est régulièrement invité pour des biennales d’art contemporain. Fin avril 2008, il a été choisi pour représenter la France à la Biennale de Venise 2009.

*« Mort en été », installation conçue in situ en 2012.

Claude Lévêque a conçu cette œuvre pour le grand dortoir de Fontevraud dans le cadre d’une trilogie qui prendra également corps à Kiriyama House, au Japon et au moulin de Villeréal-Monflanquin. Il écrit au sujet de l’œuvre de Fontevraud :

« Pour « Mort en été » dans le grand dortoir de l’Abbaye royale de Fontevraud, l’apparition d’un phénomène lumineux cosmique dévoile les sensations que la Loire me procure depuis toujours. Un dispositif nocturne visuel et sonore qui invite au songe. Il propose une plongée songeuse, flottante, pour le visiteur allongé, à la dérive, entre humeurs de Loire et aurore boréale rougeoyante nimbée de tintements cristallins ondulants.

Claude Lévêque est également présent au Centre de Création Contemporaine de Tours avec une création intitulé « L’âge atomique », « engagent des modes de représentations en phase avec la réalité du monde. »

**« La nuit », redécouverte d’une œuvre de 1984

Dans cette œuvre, tipis et figures d’enfants peints auréolés d’ampoules émergent d’une grève. L’ambiance sonore nocturne se compose en accords de guitare, craquements de feu et jappements des chiens.

Cette œuvre a été conçue en 1984, à l’occasion de l’exposition Ateliers 84, ARC / Musée d’Art Moderne de la ville Paris. Elle est issue de la collection du FRAC des Pays de la Loire. Elle est exposée à Fontevraud durant tout l’été dans le cadre du parcours d’art contemporain « Songe d’une nuit d’été ».

Informations pratiques :

Les installations de Claude Lévêque à l’Abbaye de Fontevraud peuvent être visitées jusqu’à la fin de l’été de 09h30 à 19h30, à partir de 9€ pour les adultes et 6€ pour les enfants (gratuits pour les moins de huit ans).

Pour les curieux souhaitant poursuivre l’exploration des Châteaux de la Loire et découvrir les autres sites classés de la région voici des suggestions d’hébergements :

La Marine de Loire *** : Derrière l’élégante façade bleu ardoise de La Marine de Loire, en plein cœur du village classé de Montsoreau, se cache un hôtel*** aux douze chambres et suites décorées avec caractère et moult objets chinés par la maîtresse des lieux. Une bouffée de style, un brin d’oxygène, des vues imprenables.

Demeure de la Vignole **** : Accroché au coteau de Loire, cet ancien village troglodytique privé vous accueille dans une demeure de charme du XVIIème siècle et dans les chambres et logis troglos du XIIème siècle au confort moderne. Ce site insolite est idéal pour découvrir les châteaux et la vallée de la Loire.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité