• Participez au sixMic Crowfunding !

Dune en concert à Paris

Dune

Dune en concert le 8 juin aux Trois Baudets

Ils sont jeunes, bourrés de talent, et depuis mi-mai, date de la sortie de leur premier Ep, leur musique est dans nos têtes et on ne les quitte plus. Dune, c’est un duo. Un duo avec, pour atout charme, Anja dont la voix rythme et caresse en anglais les mélodies que Thomas interprète à la guitare. C’est gai, pétillant, ce sont des musiques qui donnent envie de chanter, de bouger, qui mettent un coup de pep’s dans nos vies.

Liés par une amitié qui remonte à leur adolescence, Anja et Thomas ont transformé cette complicité en collaboration musicale et leur premier EP reflète et matérialise toute la passion, la joie de vivre et le talent qui les animent.

Amoureux de musique, les sources de leur inspiration sont multiples et variées, conjuguant le reggae vintage, le hip hop, la soul sans oublier leurs racines jazz. Pour Anja, la musique coule de source ; issue d’une famille de musiciens, les séances musicales improvisées avec ses oncles pianistes et compositeurs professionnels ainsi qu’avec son frère sont fréquentes. Il lui restait à franchir le pas, elle le fait, s’initie au chant et écrit ses premières chansons. Quant à Thomas, malgré son intérêt pour les arts graphiques et les graffitis de peinture qu’il réalise à la bombe, c’est sa passion pour la musique qui l’emporte et il s’oriente vers l’école de Jazz de Boulogne.

Bien vite les deux amis apprennent à se compléter, Anja esquissant ses mélodies sur les accords chaloupés de Thomas. Après avoir étudié la médecine traditionnelle ayurveda en Inde, poursuivit des études de psychothérapie et s’être investie auprès des compagnons d’Emmaüs, il était normal que les chansons d’Anja soient emplies d’humanisme, de compassion et d’empathie. Elle y dénonce ainsi les méfaits de la jalousie « love is not enough », le danger à laisser l’ego nous dominer « One Two » ou les traitements injustes fait aux émigrés « Mare Nostrum ». Dans « Watch Out », elle milite pour que chacun se dégage du formatage crée par le regard de l’autre.

Pour ce premier EP acoustique et jazzy, Dune s’est entouré de musiciens expérimentés : le guitariste Philippe Begin (Microsillon, Love Bizarre…) a pris en charge la production et réunit le pianiste Fabrice Devienne (Toufic Farouk ou David Linx…), le fameux contrebassiste Tony Bonfils, (Charles Aznavour, Yves Montant, Dee Dee Bridgwater…), le percussionniste Sébastien Buffet (Dominique A., Miossec…) le trompettiste Jérôme Etcheberry (Jérôme Savary, Brisa Roché…) et l’ingénieur du son François Baurin, (Youssou N’Dour ou Kery James..).

Dune, c’est un univers lumineux et plein d’entrain, un duo qui s’apprête à faire vibrer d’admiration la scène musicale internationale et qui est à applaudir sur la scène des trois baudets le 8 juin prochain.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Biga Ranx 1988

Biga*Ranx 1988 : retour dans les années 80 !

Gabriel Piotrowski, ce nom ne vous dit probablement pas grand-chose ; par contre, si ...

rock the pistes

Rock The Pistes aux Portes du Soleil

Réservez d'ores et déjà votre semaine de ski 2015 ! Du 14 au 21 ...

Prince

Prince boycotte Paris !

Suite aux attentats de vendredi à Paris, Prince a en effet décidé d'annuler sa ...