• Soutenez artsixMic
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Dougga la ville africo-romaine la mieux conservée de toute l’Afrique du Nord

Dougga - 20ème anniversaire de l’inscription du site de Dougga sur la liste du patrimoine mondial

20ème anniversaire de l’inscription du site de Dougga sur la liste du patrimoine mondial au Siège de l’UNESCO à Paris.

Situé dans la délégation de Téboursouk au Nord-Ouest de la Tunisie, le site archéologique de Dougga est à quelques kilomètres de la ville actuelle de Téboursouk, au sein d’une région aux multiples attraits culturels, et offre une impressionnante vue sur les plaines environnantes que baigne l’oued Khalled, ainsi que sur les oliveraies qui lui confèrent une ambiance unique.
Son emplacement en pleine campagne offre une protection naturelle qui explique l’ancienneté de son occupation et qui le protège de l’urbanisme moderne, justifiant ainsi la décision de l’Unesco de le classer sur la liste du patrimoine mondial en 1997, en tant que « ville africo-romaine la mieux conservée de toute l’Afrique du Nord. En tant que telle, elle illustre de manière exceptionnelle ce qu’était la vie quotidienne dans l’Antiquité. »

Une mosaïque trouvée à Dougga symbolise d’ailleurs à merveille le caractère universel de ce site par le vœu qui y est gravé au milieu d’une couronne de laurier : Omnia ti bi felicia : Puisses-tu te réjouir de tout, témoignage de la fraternité portée par les habitants de l’époque, fraternité que les tunisiens ont repris depuis.

Remarquable par sa taille qui s’étend sur 75 ha, par la bonne conservation de ses monuments et la richesse historique de son passé qui est une très belle synthèse de plusieurs strates de la culture tunisienne avec des apports numides, puniques, hellénistiques et romains, le site de Dougga doit sa renommée à ses nombreux d’édifices publics et privés, datant pour la plupart des IIe et IIIe siècles après J.-C. parmi lesquels le mausolée libyco-punique, le Capitole, le théâtre ainsi que les temples de Saturne et de Junon Caelestis et d’autres monuments retrouvés grâce aux fouilles et attestant de l’importance de la ville déjà avant l’arrivée des Romains.

Cette cité a également permis de déchiffrer l’écriture libyque grâce à la découverte de 2 000 inscriptions libyques, puniques, bilingues, grecques et surtout latines. Tout comme Dougga, réel témoignage de la capacité des êtres humains à faire valoir l’échange et l’adaptation, la Tunisie est une terre d’accueil et une destination enrichissante de par sa géographie, où son désert côtoie de profondes vallées, mais aussi par sa culture, son patrimoine artistique, son histoire et la bienveillance de sa population.

Le site officiel de Dougga : Cliquez-ici
Le site de l’office Tunisien du tourisme  : http://www.discovertunisia.com/

Photo : Photos de Mrad Ben Mahmoud

20ème anniversaire de l’inscription du site de Dougga sur la liste du patrimoine mondial

Jusqu’au 20 mai 2017, une exposition célèbre le vingtième anniversaire de l’inscription du site de Dougga sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO ; ce moment mémoriel et festif témoignera de la fierté de la Tunisie d’abriter plusieurs sites du patrimoine mondial et de sa volonté d’en porter plusieurs autres à la même distinction. Cet hommage conjuguant le muséal au musical, au théâtral, au photographique ainsi qu’au cinématographique tient aussi à être l’occasion pour le public de saisir la portée universelle du message que les vestiges de Dougga nous transmettent. La cérémonie d’inauguration a été présidé par Madame Selma Elloumi-Rekik, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat et Madame Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO, de Monsieur Ghazi Gheraïri, Ambassadeur, délégué permanent de la Tunisie auprès de l’UNESCO.

Madame Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO - Monsiuer Ghazi Gheraïri, Ambassadeur, délégué permanent de la Tunisie auprès de l’UNESCO - Madame Selma Elloumi-Rekik, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat
Madame Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO – Monsieur Ghazi Gheraïri, Ambassadeur, délégué permanent de la Tunisie auprès de l’UNESCO – Madame Selma Elloumi-Rekik, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat

Lundi 15 mai 2017 :
De 09H00 à 18H00 : Exposition des pièces archéologiques(20), des photos(environ 180) et des produits de l’artisanat tunisien en plus de la diffusion en boucle de la vidéo sur Dougga (24 minutes).
20H30 : Représentation de la pièce de théâtre « Hourya » de l’artiste tunisienne Leila TOUBEL(90 minutes) précédée par une allocution de M. l’Ambassadeur, Délégué Permanent et d’un représentant de l’UNESCO.

Mardi 16 mai 2017 :
De 09H00 à 18H00 : Exposition des pièces archéologiques(20), des photos(environ 180) et des produits de l’artisanat tunisien en plus de la diffusion en boucle de la vidéo sur Dougga (24 minutes).

Mercredi 17 mai 2017 :
De 09H00 à 18H00 : Exposition des pièces archéologiques(20), des photos(environ 180) et des produits de l’artisanat tunisien en plus de la diffusion en boucle de la vidéo sur Dougga (24 minutes).

Jeudi 18 mai 2017 :
De 09H00 à 18H00 : Exposition des pièces archéologiques(20), des photos(environ 180) et des produits de l’artisanat tunisien en plus de la diffusion en boucle de la vidéo sur Dougga (24 minutes).

Vendredi 19mai 2017 :
De 09H00 à 18H00 : Exposition des pièces archéologiques(20), des photos(environ 180) et des produits de l’artisanat tunisien en plus de la diffusion en boucle de la vidéo sur Dougga (24 minutes).
10H00 : Cérémonie en présence de M. le Ministre des Affaires Culturelles,
18H00 : Concert de musique traditionnelle arabo-andalouse « Malouf ».

Samedi 20mai 2017 :
A l’occasion de la nuit des Musées l’exposition accueillera des visiteurs jusqu’à minuit :
De 09H00 à 00H00 :Exposition des pièces archéologiques(20), des photos(environ 180) et des produits de l’artisanat tunisien en plus de la diffusion en boucle de la vidéo sur Dougga (24 minutes).

Siège de l’UNESCO à Paris
7 Place de Fontenoy, 75007 Paris
http://en.unesco.org/

Photo by Jean Marc Lebeaupin pour artsixMic

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Jean-Baptiste Huet - Un dogue se jetant sur des oies, vers 1768-1769, huile sur toile, Paris, musée du Louvre, département des Peintures © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

hommage au talent de Jean- Baptiste Huet au Musée Cognacq-Jay

Jusqu’au 5 juin 2016, le musée Cognacq-Jay met en lumière le talent de Jean-Baptiste ...

Variation-Media Art Fair – Outsider Art Fair

Variation-Media Art Fair est la première foire française d’art contemporain dédiée aux artistes nouveaux ...