1

Dimitri Friedman : « Le dernier souffle de Phoolan Devi »

@Michel Figuet

Dans « Le dernier souffle de Phoolan Devi« , Dimitri Friedman, reporter, journaliste et romancier, nous livre le portrait de cette femme controversée, au destin romanesque. Et pour la première fois, l’auteur nous fait découvrir son meurtrier, qu’il a rencontré et côtoyé. Celui-ci est toujours en attente de jugement.

le Livre

Phoolan Devi a été assassinée le 25 juillet 2001. Sa mort à l’âge de 38 ans coïncide avec l’entrée de l’Inde dans le 21ème siècle. Dimitri Friedman raconte le parcours mythique de cette rebelle sulfureuse.

« La première balle ne lui a pas fait mal. Tout juste l’a-t-elle étonnée et un peu assourdie. Son premier réflexe, celui qu’elle avait oublié depuis longtemps a été de chercher son fusil qu’elle ne quittait jamais, mais il n’y a plus de fusil, ni de jungle, de traque, de coups de mains, d’amour fou et de solitude. La deuxième balle lui a fracassé l’épaule et l’a fait pivoter sur elle-même. Son regard a embrassé le décor d’un lacis de ravines avant de se poser sur un point du trottoir. Là où elle choisira de tomber elle mourra, là où elle veut. »

« Le Dernier Souffle de Phoolan Devi », roman d’investigation, nous livre le récit palpitant d’une militante hors du commun :

Criminelle, elle se bat pour la paix et la liberté ; Issue des plus basses castes, elle impose le partage des richesses; Recherchée par la justice, elle devient une députée adulée ; Analphabète, elle enflammera par ses discours les populations ; Victime, elle incarnera la révolte des femmes et portera leur parole. Au firmament de sa vie, luttant contre la corruption, elle est assassinée.

A travers ce portrait, c’est l’histoire d’un pays en pleine révolution sociale et culturelle : ses mythes, ses castes, ses bouleversements générationnels… Une immersion dans un monde haut en couleurs, parfois cocasse, aux divinités omniprésentes et à la réalité poignante.

« Le Dernier Souffle de Phoolan Devi » est un livre épique, un roman à la fois historique et politique, un page turner qu’on ne quitte pas et qui vous hante bien après en avoir achevé la lecture.

L’histoire de Phoolan Devi est intimement liée à la campagne Indienne, elle en est une des figures emblématiques. L’ouvrage de Dimitri Friedman, relève d’une immersion totale au sein de l’Inde rurale des années 70 à nos jours.

L’Auteur

Né en 1947, Dimitri Friedman a fondé en 2006 l’édition française du magazine américain Foreign Policy, a été rédacteur en chef de L’Essentiel des Relations Internationales et de Club Cigares. Journaliste il a collaboré avec Télérama, Jalouse, CB News, Vogue et Glamour… réalisant de nombreux portraits et interviews d’écrivains, d’artistes et de personnalités politiques. Il est l’auteur de Carnets de voyage sur Cuba, éditions ACR.

Quelques chiffres :

  • Aujourd’hui en Inde, 75% de la population indienne vit encore en zone rurale et dépend de l’agriculture familiale pour subsister. Pourtant, près de 220 millions d’indien(ne)s n’ont pas accès à une terre qui leur permettrait de se nourrir de leur production et dépendent donc d’emplois rares aux salaires particulièrement bas et des aides de l’État.
  • En octobre 2012 en Inde, près de 100 000 indiennes et indiens « sans-terre » vont marcher pendant un mois sur 350 km de Gwâlior à Delhi pour réclamer une réforme agraire au Gouvernement indien.
  • Le mouvement Ekta Parishad est à l’initiative de cette marche pour l’accès à la terre.

« Le dernier souffle de Phoolan Devi » chez Amazon

  • Broché
  • Editeur : E-dite (17 octobre 2012)
  • Collection : RECIT
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2846083355
  • ISBN-13: 978-2846083355
Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • rss
  • pinterest
  • mail

Rédigé par : admin

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !