• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Diaspora Rockers le 8 juin au Petit Bain

Diaspora Rockers

L’association Diaspora Rockers vous invite à son premier festival sur l’agréable scène du Petit Bain à Paris le 8 juin 2013 dès 19h30. L’occasion vous ai donné de découvrir ou redécouvrir des artistes singuliers.

Réunis par la même envie de voir les Arts comme un mode de vie, le label Diaspora Rockers est né de la volonté de créer des ponts entre les cultures. Profitant de la richesse de leurs rencontres et de leurs différentes coopérations musicales et graphiques, Diaspora Rockers se défini comme une plate-forme d’échanges et de partages culturels et artistiques entre talents d’univers variés et complémentaires.

Diaspora Rockers est aujourd’hui composé d’artistes professionnels, amateurs et de passionnés œuvrant tous dans un même but : promouvoir la découverte et le développement de talents reconnus ou en devenir. Ayant collaboré avec des chanteurs de renommés internationales comme Youssou N’dour, Salif Keïta, Alpha Blondy, mais aussi FFF, Danakil, Didier Awadi, Secteur A ou Tyrone Downie.

Au-delà de ce festival, cette année s’avère riche pour les membres de l’association dont la plupart vont sortir des EP, des albums ou des projets multimédia. A noter également, la participation de Blade MC aux jeux de la Francophonies à Nice du 6 au 15 septembre 2013 et dans divers pièces de théâtre.

Les artistes en programmation :

Adama Coulibaly (Folk traditionnel)

Adama Coulibaly est initié au donso n’goni par Sibiri Samaké (griot chasseur) en Guinée Conakry. Il participe très vite à des cérémonies de chasseurs et des tournées internationales. Doté d’une voix puissante et mélodique, Adama possède aussi un vrai univers. Son sens du groove, sa présence à la fois détonante et douce, sa façon de tenir son donso n’goni comme une guitare électrique font de lui un musicien hors pair.

Badala Foly (Musiques Mandingues)

Originaire du village Djoliba, non loin de Bamako, Aboubacar Kouyate est un griot mandingues. Né de sa rencontre avec le guitariste Simon Demouveaux (en 2004), Badala Foly se compose de six musiciens venus des quatre coins de la France. Mêlant instruments traditionnels, kamallengoni, balafon et instruments contemporains, le groupe affirme aujourd’hui son identité à travers un répertoire riche et dépaysant, c’est une véritable invitation au voyage et à la danse. La sortie de leur album “Kirina Kono” le 1er mai 2013 confirme leur 10 ans d’experience commune.

I-T-I & Différent du Reste (reggae rocksteady)

Auteurs, compositeurs, et interprètes, ces amis de longue date ont débuté dans les années 80 dans la même formation nommée Ragga Hip-Hop SYSTEM D. Leur amour du Reggae et de la philosophie Rasta, les a poussés à renouer sur les planches pour imposer des compositions énergiques et inspirées. Leurs textes vacillent entre le Français, le Lingala (RDC), et l’Anglais et distillent un Reggae aux harmonies soignées, empreint de Ska et de sonorités africaines.

Doura Barry (Folk guinéen)

Né dans la Cité des Agrumes à Kindia, c’est un artiste que l’on ne présente plus en Guinée notamment grâce à ses fonctions d’arrangeur pour de nombreux groupes locaux. Son genre musical, englobe le folklore guinéen à la fois Peul, Soussou ou Malinké, la Rumba et le Blues Mandingue. Doura Doura est un musicien chanteur, un véritable homme orchestre jouant de la guitare, l’harmonica, les claviers, la calebasse rythmique qui mélange les sons d’instruments modernes et traditionnels.

Blade Mc & Le MigranZ Band (Afrolive Hip-Hop)

Blade MC est un artiste complet. Il déclame ses textes engagés avec ou sans musique. Il s’est fait découvrir grâce au slam, puis par ses performances en beatbox. Blade MC est une icône dans l’underground du milieu, mais il a également tourné dans de nombreuses compagnies comme Montalvo-Hervieu avant de former son band Le MigranZ Band.

Ses différentes collaborations l’ont mené sur diverses scènes, à travers le monde. Du Festival Afrikakeur à la pièce Le Petit Chaperon en Sweat Rouge. Blade MC a également accompagné des artistes tels que D’ de Kabal, Grand Corps Malade, Jean-Michel Martial, Stefan Filey, Vincent Ségal, Les Nubians… Originaire du Havre, il découvre la culture Hip-Hop d’abord par la danse, puis le Graff et les artistes de la grande scène du Hip-Hop français des années 90.

Influencé par les grands noms de la musique africaine (Youssou N’dour, Ismaël LO, Fela.), afro-américaine (James Brown, Bob Marley, Otis Redding, Marvin Gaye.), mais aussi par des artistes français à textes tels que Léo Férré, Boris Vian, ou encore Brassens, on peut définir sa ligne artistique et sa musique, de militante, construite sur un discours engagé et instruit avec des thèmes liés à l’histoire de l’humanité.

Nappichulo & Panda Le Mac (Hip-Hop)

Jamal Cardenas alias Nappichulo est un rappeur ayant grandi entre New-York, San Francisco et Paris. Avec ses origines profondément internationales, ses textes sont en anglais, la langue de son enfance. L’auteur-compositeur écrit ses premiers textes à 10 ans en s’inspirant de son oncle également artiste, Fernando Cardenas alias International XB.

Panda Le Mac est son partenaire dans leur collectif Naax Crew avec qui ils ont sorti un album éponyme en 2010. Il est aujourd’hui en pleine préparation d’un album de rap rappelant celui des MC des années 80.

Aamir Moor (Hip Hop Urbain)

Aamir Moor A.K.A. L’Aamiral, est un artiste Hip Hop. Auteur, compositeur et interprète, il développe et affûte son style depuis plus de 10 ans. Elevé dans la tradition comorienne, Aamir se nourrit et se construit de la culture Hip Hop, de son environnement la région parisienne et plus particulièrement le 20ème arrondissement de Paris.

Après s’être essayé au break et au graff, il découvre rapidement que c’est le rap qui l’inspire, car très vite, l’écriture s’impose à lui comme un besoin. Telle une psychothérapie, il se dévoile à travers des textes empreints tout à la fois de sincérité et d’ego trips. Sa palette d’influences musicales s’étend de Dr Dre et Jay-Z au Sage Poète de la Rue et IAM, en passant par The Roots et Bob Marley, et tant d’autres !

Musique du Monde 
19h30 > 5h00 / 16 € (14 € en Prévente, TR, Habitants du 13e)

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité