• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Dernière démarque : du rififi dans les frou-fous !

Dernière démarque

Dernière démarque, comme un grand inventaire de la chanson façon music-hall. Les trois interprètes s’emparent d’un large répertoire, déstockant sans retenue une variété de références pour raviver musicalement chansons d’hier et d’aujourd’hui. Cette fantaisie musicale ose les combinaisons originales et compose des partitions inattendues où les Frères Jacques s’acoquinent avec Rossini, les yéyés avec Bizet, Gainsbourg avec une Piaf médiévale. Une collection vintage regriffée et bien taillée.

Elles sont trois: Anne THOMAS, Aurore BOUSTON et Marion LÉPINE. Elles ont enflammé le public parisien la saison dernière au Sentier des Halles avec leur garde-robe excentrique de la chanson, les revoilà enfin dans un mois jour pour jour – en Septembre au Théâtre Les Déchargeurs pour une nouvelle cession de déstockage musical : “Dernière Démarque” une collection foldingue ! Mêlant chansons d’hier et d’aujourd’hui, ce grand inventaire musical ne laissera personne indifférent…

LE MOT DES AUTEURS

Ce spectacle est né de notre envie de mixer nos univers musicaux respectifs et s’est construit à partir d’un choix de chansons recelant toute une dramaturgie forte. Le principe a été de se les approprier en proposant une mise en scène pour chaque histoire, et musicalement en les réarrangeant pour deux voire trois voix avec une exigence de renouvellement, de détournement et de décalage, le tout constamment guidé par un humour commun. A partir de là, d’autres idées de composition sont apparues : regrouper des chansons phares de certaines époques pour en faire une seule comme pour le « Soupe Opéra » et le « Pot-Paris », collecter des chansons parlant toutes de vêtements pour en faire un « Cataprologue » ouvrant le spectacle…

Ainsi cette fantaisie musicale décline nos goûts parfois contrastés : à la fois pour les univers un peu sombres et grinçants, celui des chansonniers, des fantaisistes, des transformistes, ou pour la variété déclinée en version opératique.

La palette de couleurs est très vaste, la fluidité omniprésente et les références conservées sont celles qui nous ont séduites dès le premier essayage. Aurore Bouston, Marion Lépine, Anne Thomas

  • Du 4 au 28 Septembre 2013 
 – Du Mercredi au Samedi à 21h30 – (relâches exceptionnelles le 6 et le 21)
Les Déchargeurs
  • 3 rue des Déchargeurs
  • 75001 Paris
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité