• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Dax : Festival de la Photographie et Saison Culturelle 2018-2019

Dax : saison culturelle 2018-2019

Partez à la découverte du Festival de la photographie et de la présentation de la nouvelle saison culturelle 2018-2019 de la ville de Dax.

Depuis le 2 juin, le festival de la photographie de Dax s’est installé pour une nouvelle édition dans les différents lieux de la ville où s’est déployé le travail de photographes émergents. Chacune des dix-sept expositions proposées gratuitement au grand public constitue une étape pour une libre déambulation. Ce parcours à travers la ville est une invitation à la découverte de son patrimoine, ses espaces urbains et ses curiosités. Le festival, initié par la Ville de Dax, est également une invitation à porter un regard nouveau sur la culture et ses esthétiques avec cette galerie d’art à ciel ouvert. Les animations organisées autour de cet événement culturel majeur contribuent ainsi à faire connaître l’art photographique aux amateurs et curieux. Venez nombreux découvrir le travail des photographes et interroger leur regard sur le monde ! Le festival de la photographie de Dax jusqu’au 22 juillet 2018.

 Télécharger le dépliant du programme 2018

La Ville de Dax présente sa saison culturelle 2018-2019

Danse, théâtre, musique, cirque, BD concert, poésie sonore et gestuelle… la nouvelle saison culturelle de la Ville de Dax s’annonce ambitieuse et riche en émotions avec pas moins de vingt belles rencontres, dont sept pour le jeune public. La programmation ouvre une large fenêtre sur la culture et met en lumière des pratiques artistiques. Les Amis du Théâtre, les Jeunesses Musicales France et Latitude productions viennent également compléter cette nouvelle offre culturelle. La danse comme fil rouge…

Le bal sera ouvert le 26 septembre 2018 par le célèbre chorégraphe Thierry Malandain qui proposera trois pièces emblématiques de son répertoire : Une dernière chanson, Nocturnes, Boléro.

Une dernière chanson, définie par le chorégraphe comme « un ballet à la mousse légère voulu comme un moment d’humanité afin d’oublier l’espace d’un instant l’existence, dure, inquiète et attristée par tout ce qui navre le cœur et la raison. Et même s’il peut céder à la mélancolie, que les frissons avant-coureurs de la mort le parcoure, riche de poésie, il aura le charme de tout ce qui finit bien. Comme on savoure un dernier verre, un dernier rayon de soleil, une dernière chanson ».

Nocturnes, sur la musique de Chopin, sublime pièce qui se présente comme un songe aux accents d’une éternelle nostalgie, et qui s’inspire des danses macabres du Moyen-Âge.

Et enfin Boléro. Dans un espace clos et restreint, douze danseurs évoluent presque sans âme, soumis à la répétition obsédante du thème orchestral de Ravel. Au final libératoire de la musique, ils s’échappent, butant contre le silence, « enfermés dehors ».

Guillaume Debut, jeune danseur de l’Opéra de Bordeaux viendra ensuite nous présenter sa première création en tant que chorégraphe avec « Le marchand et l’oubli« . Le talentueux Hervé Koubi avec  « Ce que le jour doit à la nuit » tirera la révérence de la saison le 23 mai 2019.

Cinq spectacles à destination des enfants dès 6 mois.

Le jeune public ne sera pas en reste, la saison culturelle sera l’occasion de leur proposer une nouvelle édition de « Dax la P’tite saison » qui leur est dédiée. Un tout nouveau parcours culturel artistique sera également proposé aux enfants. Les élèves du Conservatoire de musique seront associés au travail créatif du ballet Malandain. Les enfants des écoles seront également initiés à la danse avec la compagnie chorégraphique Yma en novembre.

Kimberose le 29 novembre à l’Atrium

Elle s’appelle Kimberly Kitson Mills et son groupe s’appelle Kimberose. C’est la nouvelle diva de la musique soul, elle vient de sortir de son premier album, Chapter One. Kimberly Kitson Mills a 26 ans. Elle est auteur – compositeur – interprète. Son père est anglais et sa mère vient du Ghana.

Toutes la programmation à retrouver sur le site de la ville de Dax : Cliquez ici

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Chef Relais & Châteaux

10 Chefs Relais & Châteaux français à la Biennale des Antiquaires

Du 11 au 21 septembre, le restaurant gastronomique éphémère de la Biennale des Antiquaires ...

Restaurant de MOLITOR

Réveillon du 31 décembre à Molitor

MOLITOR célèbre le premier réveillon de sa nouvelle vie et a imaginé une soirée ...

Paris Polar

14e édition du festival PARIS POLAR

Partir à la découverte des voix féminines du Polar français et étranger, telle est ...