Daniel Balavoine : 30 Ans Déjà !

Daniel Balavoine

Le 14 janvier prochain marquera le trentième anniversaire du décès de Daniel Balavoine, chanteur aussi célèbre que charismatique et symbole des années quatre-vingt, dont la vie s’est brutalement interrompue au cours du Paris Dakar de 1986, à l’âge de 33 ans. Depuis début décembre, marqué par la sortie du best-of double CD + DVD, comprenant des titres rares et inédits, les hommages se sont multipliés : Joana Balavoine, sa fille, d’habitude si discrète, est sortie de l’ombre et a fait la une de Paris Match dans lequel elle parle de son père qu’elle n’a pas connu puisqu’elle est née 6 mois après sa mort. Joana Balavoine est la chanteuse du groupe Gentle Republic, qui a publié un premier EP de cinq titres électro-pop en mars 2015. Voir le clip Better Run.

Europe 1 a consacré une émission au chanteur et de nombreux articles lui ont été consacrés dans Télé 7 jours, Télé Star et Télé Loisirs. France 3 a diffusé le documentaire « Je me présente, je m’appelle Daniel« . Réalisé par Didier Varrod et Nicolas Maupied, avec les témoignages de Christine & The Queens, Soprano, Orelsan, Youssoupha, Cali, La Grande Sophie, Catherine Ferry, Joana Balavoine…et les rendez-vous planifiés pour janvier sont nombreux :

Dès le 1er janvier, sortira le livre « Daniel Balavoine, la véritable histoire » de Fabien Lecoeuvre aux éditions du Rocher ; il nous raconte la carrière de ce porte-parole de toute une jeunesse dont les tubes résonnent toujours dans nos têtes et sur les ondes des radios. Il évoque sa carrière et nous livre les secrets confiés par Balavoine lors d’une interview réalisée en 1978 et restée inédite. Il y parle de ses combats, lui qui affirmait, vingt-six jours avant le drame : « Il est toujours trop tôt pour mourir ».

Mardi 5 janvier 2016, W9 diffusera le documentaire « Daniel Balavoine : vivre ou survivre », le lendemain sera le jour de la sortie du livre « Daniel Balavoine, évidemment » de Pierre Pernez, de « Génération Balavoine » de Didier Varrod, ainsi que de «  Daniel Balavoine, authentique » de Sophie Pelnard. Le vendredi 8 janvier sortira « Tribute« , un album enregistré par une vingtaine d’artistes français, comprenant de reprises des tubes de Balavoine tel « Vivre ou survivre », « L’Aziza », ou « La vie ne m’apprend rien » qui ont été ré-inventés pour l’occasion.

Jennifer, Shy’m, Emmanuel Moire, Cats on trees, Nolwenn Leroy ont tous été conviés à chanter sur cet album hommage, et Zaz a choisi de poser sa voix sur « Tous les cris les S.O.S », la chanson parue en 1985 sur l’album « Sauvez l’amour ».

Samedi 9 janvier 2016, TF1 diffusera « Génération Balavoine ». Avec Zaz, Nolwenn Leroy, Marina Kaye, Florent Pagny, Shy’m, Jenifer, Emmanuel Moire, Damien Lauretta, Vianney, Lilian Renaud, Soprano, mais également les témoignages de Josiane Balasko, François-Xavier Demaison, Franck Dubosc, Gérard Lanvin, Pierre Palmade, M Pokora, Patrick Bruel, Michaël Gregorio, Raphaël, Nikos Aliagas, Jeanne Mas, Jeff Panacloc, Marc Toesca… Tandis que France 2 consacrera son émission «  le samedi » au chanteur disparu.

Lundi 11 janvier 2016 RTL diffusera à minuit l’émission « La première heure » avec Claire Balavoine, et le 13 janvier, TMC offrira la possibilité de voir le documentaire « Daniel Balavoine : sa vie, sa bataille ».

30 ans après sa tragique et soudaine disparition dans un accident d’hélicoptère, Daniel Balavoine est toujours aussi présent dans les esprits. Chanteur au timbre de voix reconnaissable entre tous, auteur et interprète d’une centaine de titres dont les inoubliables « Mon fils ma bataille », « Tous les cris les S.OS  » ou encore « L’Aziza », vendus à des millions d’exemplaires, Daniel Balavoine avait été l’un des tous premiers artistes à s’être engagé en faveur de l’Afrique au moment de la grande famine et à s’investir personnellement dans l’humanitaire. Ses coups de gueule politiques et ses prises de positions médiatisées sont dans touts les mémoires.
Daniel Balavoine, un artiste au grand cœur.

Le facebook officiel de Daniel Balavoine : https://www.facebook.com/Daniel.Balavoine/

Photo : DR

Daniel Balavoine, la véritable histoire

Broché: 196 pages
Editeur : LE ROCHER EDITIONS (1 janvier 2016)
Collection : DOCUMENTS
Langue : Français
ISBN-10: 2268081834
ISBN-13: 978-2268081830

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?