• Soutenez artsixMic
  • Cannes en Direct :

Dancing in the Street : Peter Knapp et la mode 1960-1970 à la Cité de la Mode et du Design

Peter Knapp : Pat Cleveland et Donna Jordan, 1972 © Peter Knapp

la Cité de la Mode met à l’honneur la photographie de mode avec l’exposition « Dancing in the Street, Peter Knapp et la Mode 1960-1970« . Plus de 100 photographies pour la plupart inédites, raconte l’univers graphique et expérimental de cet artiste « Faiseur d’images« .

Témoin privilégié et collaborateur des créateurs les plus audacieux et radicaux, Peter Knapp révolutionne, dans les années 1960, la photographie de mode en empruntant au vocabulaire des avant-gardes esthétiques et du cinéma.

Provenant des archives personnelles du photographe, chaque image de l’exposition raconte plus qu’une décennie de mode. Il s’agit de voyager dans l’univers ludique et joyeux d’un artiste complet, qui tout à la fois saisit la vision des créateurs, valorise le modèle et rend lisible le vêtement ou l’accessoire. À travers des formes graphiques, de la couleur saturée ou du noir et blanc minimaliste, il exprime sa volonté de formaliser le bonheur et de s’affranchir de la commande en variant les écritures. Il traduit en images ce moment où les femmes se libèrent des carcans qui les corsètent, où modernité rime avec ivresse de vie. C’est désormais dans la rue, dans les champs, sur la plage… que se découvrent des silhouettes débarrassées de toute contrainte. Les modèles dansent et sautent, l’essentiel est dans le mouvement. Peter Knapp est né en 1931, à Baeretschwill, en Suisse.Il est représenté par les galeries Littmann à Bâle, Baudoin Lebon à Paris et Birgit Filzmaier à Zurich.

La Cité de la Mode et du Design a confié la scénographie de cette exposition à Vasken Yéghiayan. C’est en s’appuyant sur l’interprétation ludique, le langage graphique et l’univers visuel des images de Peter Knapp que la scénographie de l’exposition a été conçue, avec l’aval du photographe lui-même.

Peter Knapp s’installent sur le parvis de la Gare de Lyon

En prolongement de l’exposition à la Cité, les photographies de Peter Knapp traversent la Seine et s’installent sur le parvis de la Gare de Lyon. Deux séries y sont exposées : l’une réalisée aux Saintes Maries de la Mer où les modèles sont à la plage, devant des modules dessinés par le designer Slavik ou devant des murs. Une mode toute en ligne graphique et rafraîchissante.

Une autre série prend pour cadre les rues de Paris, la nuit. En opposition à la précédente, elle met en scène la ville avec des effets de flous et de lumière. En noir et blanc, ces deux séries du tout début des années 1960 évoquent le voyage, et Gare de Lyon oblige, le départ vers le soleil.

  • Du jeudi 8 mars au samedi 28 avril 2018, accès libre.
2 conférences à l’Institut Français de la Mode

Afin d’approfondir l’oeuvre de Peter Knapp, la Cité organise deux conférences dans l’auditorium de l’Institut Français de la Mode, données par François Cheval et Audrey Hoareau*, commissaires de l’exposition et Peter Knapp lui-même. Les deux conférences seront suivies d’une séance de dédicace du livre Dancing in the Street, Peter Knapp et la mode.

« Il résonne comme une petite gifle, un claquement de doigts, Knapp ! Selon les générations, il évoque Dim Dam Dom, l’émission culte des années 1960 ou le magazine Elle, pour d’autres, il est une référence en graphisme ou un proche des Nouveaux Réalistes. Avant toutes choses, ce sont ses photographies qui ont fait l’homme. » Audrey Hoareau Co-commissaire de l’exposition

*Audrey Hoareau et François Cheval sont les cofondateurs de The Red Eye, structure qui a pour objet de promouvoir, défendre et valoriser la photographie sous toutes ses formes, s’adressant à tous types de lieux et de publics. the-red-eye.fr

Photo : Pat Cleveland et Donna Jordan, 1972 © Peter Knapp

Dancing in the Street, Peter Knapp et la Mode 1960-1970
Exposition du vendredi 9 mars au dimanche 10 juin 2018

La Cité de la Mode et du Design
34, quai d’Austerlitz 75013 Paris

www.citemodedesign.fr

  • Editeur : Editions du Chêne
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2812317868
  • ISBN-13: 978-2812317866
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Floriane de Lassée

Floriane de Lassée s’expose à la Galerie Particulière

Après avoir été diplômée de l’école de graphisme Penninghen-ESAG (Paris) en 2000 puis de ...

Rencontre avec Fanny Roux de Badilhac la créatrice de « Khara TuKi »

Khara-Tuki est une divinité, une muse invoquée par certaines tribus dans la civilisation pré-colombienne ...

Capa in color

Robert Capa in color

Après New York et Budapest, l’exposition Robert Capa s’installe au Château de Tours...