• Participez au sixMic Crowfunding !

Curiosity by Kolkoz at Art Basel de Miami Beach

Curiosity
Curiosity by Kolkoz

En sa qualité de partenaire associé mondial d’Art Basel, la manufacture suisse de montres de luxe Audemars Piguet a annoncé aujourd’hui sa nouvelle collaboration artistique en présentant une installation grandiose prévue pour l’Art Basel de Miami Beach. La Galerie Perrotin, s’associe à cette occasion avec Audemars Piguet pour présenter une nouvelle oeuvre du duo d’artistes français Kolkoz. Le projet se présentera sous la forme d’un chalet flottant qui trônera devant l’emblématique structure moderne désaffectée du Marine Stadium de Miami. La nouvelle installation accueillera les événements de la marque de haute horlogerie pendant toute la semaine. Elle côtoiera le stand d’Audemars Piguet au Collectors’ Lounge, qui proposera une rétrospective de l’emblématique modèle de montre Royal Oak. Audemars Piguet a débuté son partenariat avec Art Basel au salon de Hong Kong, en mai 2013, et sera présente pour la première fois au Art Basel de Miami Beach du 5 au 8 décembre 2013.

Benjamin Moreau et Samuel Boutruche, les créateurs de Kolkoz, ont longtemps exploré les interactions entre le monde réel et le monde virtuel. Après leur installation baptisée « Luna Park », qui reconstituait le site d’atterrissage lunaire d’Apollo 11 sous la forme d’un vrai terrain de football à Miami Beach en 2012, le duo présentera cette année une autre installation incongrue dans le panorama de Miami. Évoquant avec humour les quartiers d’hiver d’Audemars Piguet dans la Vallée de Joux, le décor enneigé flottera comme un iceberg sur la mer tropicale de Miami, apparaissant dans la chaleur de Floride du mois de décembre. La quiétude de la vallée suisse immaculée sera également suggérée, car le chalet s’élèvera mystérieusement et paisiblement face à un lieu dynamique qui accueillait jadis des courses de bateaux à moteur.

Achevé en 1963, le Marine Stadium de Miami, qui compte 6 566 places, était le premier stade à accueillir des courses de bateaux à moteur aux États-Unis, à l’époque où Miami était l’épicentre du sport. Le stade a également accueilli d’emblématiques manifestations culturelles sur une scène flottante. Dévasté par l’ouragan Andrew, le Marine Stadium de Miami a été fermé au public en 1992. Le lieu s’est transformé depuis lors en un refuge pour les artistes de rue. Aujourd’hui, des plans de grande envergure ont été conçus pour en rénover la structure. Le premier architecte, Hilario Candela, participe activement à la restauration du stade, visant à lui redonner son charme d’antan.

La maison Audemars Piguet sera également présente au Collectors’ Lounge du Art Basel de Miami Beach, et accueillera ses invités au sein d’un espace dédié qui présentera une sélection exceptionnelle de montres historiques et contemporaines. La présentation inclura des pièces phares de l’exposition itinérante de 2012 intitulée « From Avant-garde to Icon », organisée pour célébrer le 40ème anniversaire de la Royal Oak d’Audemars Piguet, un modèle de montre en acier inoxydable qui a révolutionné la haute horlogerie. Les visiteurs pourront contempler une rétrospective qui mettra en scène des modèles classiques représentatifs des 138 ans d’histoire de la marque ainsi qu’un établi d’horloger. Des visites guidées organisées par des spécialistes du métier viendront compléter cette expérience exclusive.

Le salon d’Audemars Piguet à Miami Beach exposera également des travaux du célèbre photographe britannique Dan Holdsworth. Reconnu pour ses portraits saisissants de paysages naturels, Holdsworth a immortalisé l’esprit éternel de la Vallée de Joux, la demeure d’Audemars Piguet. La présentation à Miami Beach est la troisième exposition des images de Holdsworth, déjà présentées au salon Art Basel de Hong Kong et de Bâle.

Toujours dirigée par la famille de ses fondateurs, Audemars Piguet s’engage à promouvoir les talents artistiques ainsi qu’un esprit d’indépendance. Jasmine Audemars, présidente du conseil d’administration, a déclaré au sujet de la nouvelle installation : « Audemars Piguet poursuit son engagement en faveur de l’innovation avec un partenariat à long terme en qualité de partenaire associé mondial d’Art Basel. Nous sommes heureux d’annoncer notre nouveau partenariat artistique avec un projet de cette envergure. Nous espérons que cette nouvelle installation suscitera des discussions originales et insolites entre les visiteurs de Miami Beach. Le travail plein de fantaisie et ambitieux des Kolkoz est un formidable moyen de faire bénéficier Miami Beach de l’esprit d’indépendance d’Audemars Piguet. Nous espérons développer d’autres partenariats artistiques par la suite. »

Les Kolkoz ont expliqué que : « “Curiosity” était le nom de baptême du dernier rover envoyé sur Mars. Nous nous sommes inspirés d’un envahisseur explorant une terre étrangère pour créer le concept du chalet enneigé parti en voyage et réapparu au milieu d’un stade maritime sous le soleil brûlant de Floride. Ce qui nous importe, c’est de regarder le chalet sous sa forme la plus substantielle et de concevoir cette forme comme une hutte, ou un symbole de la naissance de l’habitat colonial américain. Si nous regardons le chalet comme une représentation de l’architecture coloniale américaine, l’installation crée un contraste saisissant par rapport à l’âge d’or des loisirs des années 70 et à l’élégant stade maritime d’Hilario Candela. En tant que représentation symbolique du passé et en sa qualité d’explorateur étranger curieux et audacieux du paysage de Miami, le chalet rencontre le grand stade d’antan. S’ensuit un moment de réflexion, puis ils semblent se dire l’un à l’autre : “Regarde ce que je suis devenu”. »

Kolkoz [Samuel Boutruche – Benjamin Moreau]

Au cours des quinze dernières années, sous le nom de Kolkoz, Benjamin Moreau et Samuel Boutruche ont conjointement créé des oeuvres qui représentent un jeu sous-jacent permanent des interactions entre monde réel et monde virtuel à travers plusieurs médias : la vidéo, la sculpture, la photographie et les nouveaux médias. Ils sont également les membres fondateurs de La Clique, présents dans le monde de l’Art et sur les pistes de danses du monde entier. En associant musique et culture, ils ont inventé un langage inédit avec leur « sculpture sociale », Le Baron. Ils ont été reconnus pour leur contribution à l’art contemporain et à l’émancipation sociale. Leurs oeuvres ont été exposées à Mexico, Paris, New York, Dubaï, Miami. Représentés par la Galerie Perrotin (New York, Paris, Hong Kong), l’une des galeries les plus influentes du secteur, les Kolkoz ont organisé de nombreuses expositions solo et de groupe aux Galeries UCCA de Pékin, Wentrup de Berlin, Perrotin de Paris et OMR de Mexico ainsi qu’au Musée d’Art Moderne de Paris et à la Fondation Ricard, au BASS Museum de Miami. Leurs oeuvres d’art ont été achetées pour enrichir la collection des institutions publiques au MNAM/Centre Pompidou et au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Fonds National d ́Art Contemporain de Paris et la Colección Jumex à Mexico. Leurs oeuvres ont également été achetées pour des collections privées en France, en Angleterre, au Mexique en Argentine et à Dubaï.

Art Basel

Art Basel met en scène les expositions d’art moderne et contemporain les plus prestigieuses, à Bâle, Miami Beach et Hong Kong. Définie par sa ville et sa région d’accueil, chaque exposition est unique, ce qui se reflète dans les oeuvres d’arts présentées, les galeries qui y participent et le contenu des événements simultanés organisés en lien avec les institutions locales pour chaque édition.

la Galerie Perrotin

Fondée par Emmanuel Perrotin en 1989, la Galerie Perrotin est une galerie d’art contemporain leader qui possède des espaces à Paris, Hong Kong et New York. Elle a commencé à travailler il y a plus de 20 ans avec deux de ses artistes les plus connus, Maurizio Cattelan et Takashi Murakami, alors qu’ils faisaient leurs premières armes. Elle expose également les oeuvres de plusieurs célèbres artistes contemporains en activité actuellement tels qu’Elmgreen & Dragset, Wim Delvoye, Bharti Kher et Paola Pivi.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité