• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Criminel de Yann Reuzeau à la Manufacture des Abbesses

Criminel de Yann Reuzeau

« Criminel est un projet politico-social dans la ligne de mes précédents spectacles » Yann Reuzeau

Relayées par tous les médias, les affaires Bertand Cantat et Jacqueline Sauvage ont, ces dernières années, défrayé les chroniques, chacun y ajoutant son opinion personnelle : meurtre de sang froid pour certains, « légitime défense différée » pour d’autres, crime passionnel ou violence conjugale chronique, et bien que la justice ait tranché, les débats perdurent, définissant  notre rapport personnel, intime à la justice.

C’est un peu l’histoire des protagonistes de « Criminel » qui, pris dans un tourbillon semblable, ne cessent de faire revivre leur histoire en la jugeant pour tenter de la comprendre et d’y trouver un semblant de vérité. «Criminel » est un thriller, le suspense visant autant le dénouement de l’intrigue que son commencement.

Boris sort de prison où il vient de purger une peine de 12 ans pour le meurtre de son père. Son ancien ami Xavier le cherche, pensant pouvoir trouver dans cette rencontre le secret ou le mystère qui aurait fortement influencé sa vie. Qu’en adviendra-t-il ? Un règlement de compte ou une réconciliation ? Et comment expliquer que la nuit du meurtre, Camille,  la sœur adorée de Boris ait également frôlé la mort ?

Les protagonistes opèrent un retour en arrière, les cartes se redistribuent, éclairant d’un jour nouveau les faits, les hommes et leurs motivations ; la réalité fluctue selon les moments de leur vie où ils considèrent les faits, selon ce qu’ils savent ou selon ce qu’ils pensent savoir, ce qu’ils croient avoir deviné ou compris, enfin…Ce qu’ils  cachent parfois.

La première pièce comme auteur/metteur en scène de Yann Reuzeau date de 2000: La Secte, un drame sur la foi et la sexualité. En 2006, avec Débutantes, il explore les nouvelles formes de prostitutions et fait l’ouverture de La Manufacture des Abbesses, qu’il a créé et qu’il dirige depuis. Puis il signe en 2008 Monsieur le Président, une comédie sur le pouvoir, et en 2010 Puissants & Miséreux, un diptyque sur la place de l’argent dans notre société. De décembre 2010 à juin 2011, il crée Chute d’une nation, une série théâtrale qui raconte «la fragilité incroyable de la démocratie, l’engagement politique et les responsabilités qui en découlent, la peur des hommes face à des choix qui vont modifier l’histoire». La pièce rencontre un accueil particulièrement enthousiaste du public et de la presse et sera jouée plus de 200 fois, à Paris et en tournée. En 2012 Actes-Sud Papiers publie en La Secte suivi de Débutantes pendant que Chute d’une nation reçoit le prix Beaumarchais du meilleur auteur de la saison (prix du public/prix du jury).

En 2014, il créé Mécanique Instable (prix théâtre de la Fondation Oulmont), qui explore le monde du travail et la possibilité de le vivre différemment. La pièce se joue 150 fois à Paris et en tournée.

Comme il l’explique lui-même pour cette nouvelle pièce : « Criminel » est un projet politico-social dans la ligne de mes précédents spectacles. Dans « Chute d’une Nation », j’explorais le monde de la politique, dans « Mécanique Instable », celui de l’entreprise, et dans « De l’ambition » celui de l’éducation. Mon travail est tourné vers le monde qui nous entoure, dans une démarche qui ambitionne de le comprendre, de le déchiffrer, de le donner à voir différemment. »

Avec, sur scène, Frédéric Andrau, Morgan Perez, Blanche Veisberg, Noémie Daliès, et Sophie Vonlanthen.

Criminel de Yann Reuzeau
Jusqu’au 20 décembre 2017 – Les dimanches 20h, lundis et mardis 21h (ainsi que les mercredis à 21h à partir du 5 novembre).

la Manufacture des Abbesses
7 Rue Véron
75018 Paris

www.manufacturedesabbesses.com

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?