Costumes d’Opéra au château de Cadillac

Opéra au château

« Costumes d’Opéra au château – Corps augmentés en scène » En partenariat avec l’Opéra National de Bordeaux et le château de Cadillac

Situé à 40 minutes de Bordeaux et au bord de la Garonne, le château de Cadillac incarne la toute-puissance du 1er duc d’Epernon fin XVI°-début XVII°, personnage-clé du royaume et devançant Sully, Richelieu, Mazarin ou Colbert.

Cadet de Gascogne, intrépide et avide de puissance, craint et haï, bourreau d’orgueil et brillant militaire, il traverse au plus près du pouvoir les règnes et les assassinats de Henri III et Henri IV, puis la régence de Marie de Médicis. La réputation incontournable de sa garde pousse Louis XIII, en 1622, à y choisir ses premiers mousquetaires. Le château qu’il se fait construire au début du Grand siècle est au XVII° un palais digne des rois. Fastueux et militaire, il est à l’image de son occupant qui finit marginalisé avec l’arrivée de Richelieu et meurt à 88 ans.

Cadillac conserve aujourd’hui encore cheminées monumentales, tapisseries et décors peints… après avoir servi de prison pour femmes au XIX° pour 130 ans, jusqu’en 1952. Monument national restauré et valorisé, le château de Cadillac présente cette double histoire, et un destin hors-du-commun. Situé au cœur de la bastide médiévale de Cadillac, et à proximité du paysage des Cadillac en côtes de Bordeaux, il constitue une destination de choix sur un territoire propice à l’excursion. Les scénographes Philippe Casaban et Eric Charbeau y proposent  jusqu’au 28 août 2016, une grande exposition déployée dans les appartements historiques du château « Costumes d’Opéra au château – Corps augmentés en scène ».

Le costume de scène y est mis en valeur, et traite de ce « corps augmenté » qui permet la mutation de l’artiste en personnage de fiction. A cette occasion, une cinquantaine de costumes de l’Opéra National de Bordeaux enrichit le parcours de visite du château de Cadillas.

L’art et la manière de modeler, de transformer, de métamorphoser les corps en scène, pour la scène y sont présentés, et un vibrant hommage est rendu au travail des artistes et artisans en charge des costumes et accessoires à l’Opéra National de Bordeaux, et au savoir-faire des ateliers.

Cette exposition, conçue pour être mobile, envahit donc de nouveaux lieux après l’Opéra de Bordeaux en 2015, et commence par le château de Cadillac, et plus particulièrement l’ensemble des appartements du duc et de la duchesse situés en rez-de-cour.

Informations pratiques

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Art In Motion

Art In Motion : Resistance and Persistence in Beyrouth

En réunissant 24 artistes libanais et internationaux et en faisant dialoguer leurs œuvres, dans ...

fabien boeuf

Fabien Boeuf, Interview dans les cordes

Fruit d’une collaboration avec un violoniste, une violoncelliste, un bassiste, un beatboxer et un ...