Corinne Vezzoni, Prix femme architecte de l’année présente l‘exposition archiméditerranéenne

Corinne Vezzoni - ©Vezzoni&associes

L’agence d’architecture marseillaise de Corinne Vezzoni, Prix femme architecte de l’année, est pour la première fois, exposée dans un lieu dédié à l’architecture avec l‘exposition archiméditerranéenne

L‘exposition archiméditerranéenne est le fruit de pratiques architecturales spécifiques telles que la commande publique, l’urbanisme mais également la commande mixte. Elle montre quels choix, quelles stratégies l’architecte est amené à définir pour poursuivre son oeuvre au profit de tous, quel que soit le contexte du projet. Cette exposition a été pensée sur un mode durable et itinérant. Un choix offrant à l’agence la possibilité d’exposer dans des lieux différents, nationaux voire internationaux et de présenter, à chaque nouvelle exposition, l’évolution des projets.

Archiméditerranéenne est une invitation à vivre et à comprendre la réalisation des projets en temps réél ; elle permet au spectateur d’envisager le parcours mental de l’architecte en cours de conception.

Portée par la notion de contextes, de préservation de l’existant, Corinne Vezzoni révèle l’espace plutôt que de s’y imposer. Cette adaptation constante à l’environnement est une forme de signature. “Comment construire avec la puissance d’un site ? Cette question a définitivement porté mon travail. Où que j’aille cette attitude est la mienne. Comment se servir de ce qui est déjà là, de ce qui précède, de ce qui n’est pas ailleurs ? Comment prolonger les traces des vies précédentes, être à l’affût des indices que le site va nous livrer, faire avec l’émotion du lieu, avec le singulier, avec le naturel ? Chaque lieu possède sa propre solution“. Corinne Vezzoni

Selon la qualité du lieu, l’architecture de Corinne Vezzoni relève d’une approche contextuelle par assimilation ou par opposition. Avec des positions claires : affirmation urbaine, respect des usages et économie de moyens.

Son enfance marocaine et l’enseignement des Modernes figurent parmi les principales influences que l’on détecte d’emblée dans les bâtiments conçus par Corinne Vezzoni. Son architecture est d’influences multiples, forgée au cours de nombreux voyages. Sa volonté est la suivante : ne pas créer un objet orphelin qui n’existerait que par lui-même. Convaincue que chaque lieu possède sa propre solution, Corinne Vezzoni cite volontiers cet aphorisme de Louis Kahn : “Ce qui sera a toujours été.” À l’affût des indices que le site recèle, elle a l’obsession de prolonger les traces des vies précédentes, de composer avec l’émotion du lieu, avec le singulier et le naturel. Ainsi, les bâtiments qu’elle imagine affichent des écritures chaque fois renouvelées, qui peuvent empêcher d’identifier l’auteur dès le premier coup d’oeil.

L’agence de Corinne Vezzoni

L’agence de Corinne Vezzoni s’inscrit dans la production française du 21ème siècle : une production à échelle humaine, dans laquelle une véritable valeur d’usage habite encore l’architecte, associée à l’expression unique de la réponse. Nous sommes, si le parallèle peut être fait, dans le sur-mesure et non dans le prêt-à-porter quelles que soient la taille et l’enveloppe financière de l’opération.

C’est entre autres cette démarche que Corinne Vezzoni souhaite engager dans le cadre de l’exposition archiméditerranéenne. à travers la présentation d’un choix de projets construits, en construction, ou restés à l’état de projet, à travers différents outils, ceux de notre époque mais avant tout les intemporels, l’agence s’inscrit à la fois dans une problématique globale de la production d’architecture européenne et dans une spécificité propre à elle-même : l’attention aux contextes et aux territoires, associée à l’attachement à la Méditerranée.

Photo :  Corinne Vezzoni – ©Vezzoni&associes

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité