• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Colin Niel « Seules les bêtes »

Colin Niel

Colin Niel, Lauréat du Prix Landerneau Polar 2017 pour
« Seules les bêtes » aux Éditions du Rouergue

Cela fait cinq ans que le Prix Landerneau Polar des Espaces Culturels E.Leclerc récompense l’auteur d’un roman de genre, noir, suspens, policier, thriller… de langue française dont le sujet et le style sont à même de fédérer un large public.

Le jury du Prix Landerneau Polar 2017, présidé par l’auteur de romans noirs Hervé Le Corre et composé de 10 libraires et de Michel-Édouard Leclerc, a récompensé Colin Niel pour son saisissant roman, « Seules les bêtes », aux Éditions du Rouergue.

Colin Niel est un écrivain français, auteur d’une série de trois romans policiers acclamés par la critique. Si les racines de Colin sont en région parisienne, l’écrivain a vécu des années en Guyane où il a participé à la création du Parc amazonien. C’est à son retour de Guyane qu’il commence à écrire et donne vie au capitaine Anato et à ses enquêtes en Amazonie française.

Les Hamacs de Carton, son tout premier roman, est récompensé par le prix des Ancres Noires en 2014. Il sera suivi de Ce qui reste en forêt et Obia.
L’année dernière, Colin Niel a reçu le Prix du récit de l’ailleurs (Saint Pierre et Miquelon), le Prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes, le Prix Michel-Lebrun, le Prix des lecteurs du Festival du polar de Villeneuve-lez- Avignon  et le Prix 1001 feuilles noires de Lamballe pour son polar «Obia».

« Seules les bêtes » commence par la disparition d’une femme dans une région de causse, un vent glacial souffle, capable d’emporter quiconque s’y aventure. Sa voiture est retrouvée au départ d’un sentier de randonnée qui mène à quelques maisons isolées. Les gendarmes n’ont aucune piste et ne peuvent dire si elle est morte ou toujours en vie. Au sein de cette campagne abasourdie par un hiver dur et glacial et loin de tout, les langues se dénouent, hommes et femmes confiant leurs secrets, leurs histoires qu’une simple révélation peut faire basculer dans la tragédie.

A u cours de délibérations animées, les membres du jury ont pu échanger sur la qualité du style des auteurs sélectionnés, et sur leurs «coups de cœurs» :

[vc_list icon= »plus »]
  • Haute Voltige d’Ingrid Astier chez Gallimard
  • Kaboul Express de Cédric Bannel chez Robert Laffont
  • La Daronne de Hannelore Cayre chez Métailié
  • Femme sur écoute d’Hervé Jourdain chez Fleuve éditions
  • Aveu de faiblesses de Frédéric Viguier chez Albin Michel
[/vc_list]

Lancement du Prix Landerneau des Lecteurs et recrutement des 200 lecteurs membres du jury : mai 2017
Remise du Prix Landerneau des Lecteurs : 5 octobre 2017
Remise du Prix Landerneau BD : novembre 2017

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Boucq- ou comment François Boucq bat la campagne

Portrait de la France ou comment François Boucq bat la campagne

i comme innovant, inimitable et bientôt comme illustre et incontournable, voici i la dernière ...

Corée - korea

Année France-Corée : L’insensé KOREA

2016 est l’année de la Corée en France ! Ses photographes sont mis à ...

Astérix "Le Papyrus de César"

« Le Papyrus de César », le 36ème Astérix est arrivé !

Après Astérix chez les Pictes, revoilà le plus célèbre des Gaulois de retour pour ...