CHIFRA#1 2013, l’exposition Chine – France

CHIFRA 1 chine-france

Ce projet a été créé sur l’impulsion d’une collectionneuse de Pékin, DENG Xihong, mue par le désir de montrer trois générations d’artistes chinois, de premier plan. Artistes qui selon elle, devraient bénéficier en Occident d’une aura comparable à celle d’autres artistes occidentaux de l’art contemporain. De fait, les artistes qu’elle soutient, ont été formés aux techniques de l’art pictural et tiennent une place de première importance dans le panorama culturel chinois. Ils ont l’amour du public et constituent des valeurs sûres du marché de l’art asiatique.

Cette exposition, est coordonnée par le directeur du Namoc à Pékin (Musée d’Art national de Chine), FAN Dian. Elle a reçu le soutien du Ministère de la culture de la RP de Chine. Elle réunit une quarantaine d’artistes chinois, tels que YANG Feiyun, GUO Runwen, CHAO Ge, ou encore HONG Ling et français tels que Pierre SOULAGES et Yan PEI MING.

L’exposition, voulue par DENG Xihong, mécène du projet montre le rôle décisif qu’a tenu la France au XXème siècle, Paris étant alors le socle de l’art international. En effet elle souligne combien l’enseignement traditionnel de l’art en France a influencé la peinture et la sculpture chinoise. La première génération d’artistes chinois est venue en France au début des années 30, avant de repartir en Chine pour transmettre aux plus jeunes les techniques apprises à Paris.

Après la fin de la Révolution culturelle, dans les années 80, la Chine s’ouvrant au monde et créant de nouveaux rapports avec le « monde occidental », les nouvelles générations d’artistes ont pu s’exprimer avec une diversité de sources d’inspiration et de mediums et participer au développement de l’art chinois contemporain, pendant que de nouvelles avant-gardes voyaient le jour.

« En Chine, la modernité en art n’est pas une valeur en soi. Chaque génération d’artiste n’a pas à provoquer de rupture pour s’affirmer et exister. Les transmissions et enseignements aussi bien dans la peinture sur papier que dans la peinture à l’huile, n’ont pas changé et on y apprend à peindre comme toujours mais sans fermer les yeux sur le monde », déclare Rémy ARON, fondateur de l’association ChiFra Paris.

Un éloge de la peinture, loin des jeux de la spéculation

Selon Alin AVILA, curateur, cette exposition est avant tout un éloge de la peinture. « Deux sources de l’art sont en confluence, permettant d’en apprécier les différences mais aussi de mesurer ce qu’ils ont en commun.

Si les valeurs, les techniques et les sujets en Chine et en Occident sont différents, la peinture joue un même rôle philosophique et symbolique. La peinture revient au coeur de son mystère, celui qui lie l’homme à la nature et aux autres. On retrouve son métier, l’invention des lumières, des mythes et des forces tutélaires.

Cette exposition renonce à tous les jeux spéculatifs qui altèrent l’image de l’artiste, pour en faire l’otage de l’idéologie, du marché et de la mode.

L’artiste redevient démiurge, sa main redevient créatrice, et son oeuvre un univers à part entière, ouvert à toutes les inventions ».

LES CHINOIS

YANG Feiyun, GUO Runwen, YUAN Zhengyang, CHAO Ge, YAN Ping, DUAN Zhengqu, SUN Jiabo, FEI Zheng, HONG Ling, WANG Wenming, LI Dongxia, TIAN Haipeng, HAO Qiang, LUO Ling, LI Xiangming, LI Lei, BAI Ming, GUANG Jun, XU Zhongou, WANG Yishi, WANG Keiju, XU Ze, DU FangXiao, YANG Yongsheng, TAN Ping, LIN Mao, JIA Juanli, WU Yang.

LES FRANCAIS

Pierre SOULAGES, Yan PEI MING, Rémy ARON, Pierre CARRON, Christine JEAN, Serge PLAGNOL, Natalie MIEL, Jean LE GAC, Philippe GAREL, Moreno PINCAS, Marie RAUZY, Zwy MILSHTEIN, Vladimir VELICKOVIC, Erik DESMAZIERES, Jean CARDOT, Abraham HADAD, Pat ANDREA.

  • Exposition du 23 au 30 octobre 2013
  • Avenue des Champs-Elysées, Paris
  • Ouverture au public tous les jours de 11h00 à 20h00
  • Vernissage le mercredi 23 octobre, de 15h00 à 22h00

Tarifs : 8€ (dont une partie sera reversée aux associations d’aide à l’éducation artistique d’orphelins en Chine) – Gratuit pour les étudiants, les demandeurs d’emploi, les jeunes de moins de 25 ans.

 

 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité