« Châteaux Secrets » des cabanes éphémères aux Embiez

chateaux secret

Depuis le 5 juillet et jusqu’au 29 septembre 2013, l’île varoise des Embiez est le terrain de jeu d’un concept artistique et architectural original : Châteaux Secrets. Ce projet a accueilli du 5 au 12 juillet, 6 groupes d’artistes invités à bâtir des structures sur le thème légendaire de la cabane.Visibles jusqu’au 29 septembre 2013, ces cabanes sauront piquer, à coup sûr, la curiosité des vacanciers. Elles représentent une opportunité supplémentaire de visite ou de séjour aux Embiez. Pour votre information, l’hôtel Helios a été complètement rénové cette année et inaugure une cuisine gourmande avec l’arrivée du nouveau chef Baptiste Lamoulie. L’île des Embiez, est située à 12 minutes de bateau de Six-Fours-les Plages, sur la côte Varoise, et vous offre 95 hectares de nature préservés.

Châteaux Secrets

Porté et initié par Florence Parot, Commissaire d’exposition, ce projet a vu le jour il y a 2 ans à Dieppe et a pour parrain l’architecte Le Corbusier qui déclarait à propos de son cabanon de Roquebrune-CapMartin « J’ai un château secret sur la Côte d’Azur qui a 3,66 m sur 3,66 m sur 2,26 m. C’est pour ma femme. C’est extravagant de confort, de gentillesse ».

POURQUOI LA CABANE ?

La cabane est incontestablement dans l’esprit du temps. Elle s’intègre à merveille dans cet engouement vers un retour à la nature. Elle est davantage une aventure mentale qu’une construction architecturale. Elle est le reflet des rêves d’un individu. Personnelle, originale, unique, transitoire, la cabane isole et, immergée dans la nature, permet de laisser libre cours à son propre univers onirique pour replonger dans un état de bien-être originel. La cabane est une formidable source d’inspiration pour les artistes.

LES ARTISTES

Ils entretiennent tous, à leur manière, une relation privilégiée aux matériaux de construction ou de bricolage, à la nature, au bois, à l’architecture. Ils sont conscients en collaborant à Châteaux Secrets de faire partie plus d’une expérience que d’une exposition. Le temps du chantier est vécu comme une réelle expérience, une coopération artistique.

Claudia Comte et Guillaume Pilet, Émilie Pitoiset et We Are The Painters, Emmanuelle Lainé et Wilfrid Almendra, Juan Aizpitarte et Laurent Perbos, Maroussia Rebecq et Krux Amsterdam, Pauline Bastard et Ivan Argote.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité