C’est Ken Loach qui recevra le 4e Prix Lumière le 20 octobre à Lyon

C’est le cinéaste anglais Ken Loach qui recevra le 4e Prix Lumière lors du festival Lumière qui se déroulera à Lyon et dans le Grand Lyon du 15 au 21 octobre 2012. Il succèdera à Clint Eastwood, Milos Forman et Gérard Depardieu.

Le prix est attribué à Ken Loach « pour l’ensemble de son oeuvre, pour son regard personnel sur la société industrielle et pour sa contribution à l’histoire du cinéma anglais, européen et mondial (et aussi parce qu’il aime le foot !). »

Bertrand Tavernier, président de l’Institut Lumière : « J’ai connu Ken Loach dès Poor Cow, Kes ou Family Life dont j’étais l’attaché de presse. Le Prix Lumière est d’abord une manière de célébrer une oeuvre magnifique qui compte de très nombreuses réussites. Mais il est aussi l’expression de notre gratitude envers un homme qui resta fidèle à ses idéaux quand les reniements s’arboraient sur les vestons comme des décorations. Un homme qui s’oppose au cynisme et au libéralisme, qui soutient les laissés-pour-compte et les oubliés. Héritier d’Orwell, Ken Loach a recensé, la rage au coeur, les erreurs et les lâchetés des hommes politiques de tous bords. Ses films constituent d’accablants témoignages contre les égarements de la société capitaliste. Ils sont aussi la preuve qu’on peut rêver d’une autre société, faite de fraternité et de croyances collectives. On ne pourra faire le portrait de l’Angleterre sans passer à côté de cette oeuvre immense. Le 20 octobre prochain, le Prix Lumière sera remis à un artiste qui aura toujours été du côté de la décence. » (Juillet 2012)

Né en 1936, Ken Loach a réalisé plus d’une vingtaine de longs métrages pour le cinéma. Son dernier film, La Part des anges, a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2012 où il a reçu le prix du Jury des mains de Nanni Moretti. Il remporte depuis un grand succès en salles en France et en Angleterre. S’il a été reconnu par le Festival de Cannes (il a obtenu la Palme d’Or en 2006), Ken Loach a rarement été honoré par les institutions françaises. Lors de son séjour au festival Lumière, il présentera plusieurs de ses films, participera à des rencontres avec le public et évoquera les films de sa cinéphilie, comme le veut la tradition du festival. La remise du Prix Lumière aura lieu à l’Amphithéâtre du Centre de Congrès de Lyon le samedi 20 octobre.

Le Prix Lumière a été créé par Thierry Frémaux afin de célébrer à Lyon un(e) cinéaste ou une personnalité du septième art, à l’endroit même où le Cinématographe a été inventé par Louis et Auguste Lumière et où ils ont tourné leur premier film, Sortie d’Usine, en 1895. Parce qu’il faut savoir exprimer notre gratitude aux metteurs en scène et aux artistes du cinéma qui habitent nos vies, le Prix Lumière est une distinction qui repose sur le temps, la reconnaissance et l’admiration.

Ken Loach Prix Lumière 2012

Programme 2012 du Festival Lumières

Ouverture

  • Lundi 15 octobre à 20h Halle Tony Garnier

Rétrospectives

  • La gloire de Vittorio De Sica
  •  Dino : Souvenir de Dean Martin – Le Cinéma de Max Ophuls

Hommages en leur présence

  • Max von Sydow
  • Lalo Schifrin

La liste de tous les artistes présents sera donnée et complétée en même temps que la programmation de détail, au début du mois de septembre.

Moments d’histoire

  • La Nuit du chasseur de Charles Laughton : genèse d’un chef-d’oeuvre, par Manuel Chiche et Wild Side
  • Du muet au parlant : Charles Brabin (1883-1957) par Philippe Garnier
  • Pour revenir sur Renoir : avec la sortie de Renoir (Flammarion), livre de Pascal Mérigeau, Prix Raymond Chirat 2010, et l’avant-première de Renoir (Mars Films), film de Gilles Bourdos, rencontre autour de la figure de l’actrice du cinéma muet et première égérie de Jean Renoir, Catherine Hessling.

Evénement

Avant-première française de The Story of Film : an Odyssey de Mark Cousins (Studio Canal), un documentaire unique sur l’histoire du cinéma mondial d’une durée de 15h !

Les Grandes Projections

  • La Porte du Paradis de Michael Cimino (Carlotta/Criterion)
  • Il était une fois en Amérique de Sergio Leone (version longue restaurée par la Cineteca di Bologna)

Splendeurs des restaurations 2012

  • Les plus belles copies restaurées de l’année

Sublimes moments du Muet (Ciné-concerts)

  • Loulou de Georg W. Pabst à l’Auditorium de Lyon avec l’Orchestre national de Lyon et une nouvelle partition co-produite par l’ONL et l’Institut Lumière
  • The Ring d’Alfred Hitchcock, dans le cadre de « Rescue the Hitchcock 9 » du British Film Institute
  • Le Mensonge de Nina Petrovna de Hans Schwarz dans le cadre de l’hommage à Pierre Rissient

Mon festival à moi (Jeune public)

  • Séance enfants à la Halle Tony Garnier Mercredi 17 octobre après-midi
  • P rogramme enfants dans les écoles des communes du Grand Lyon

Musique et cinéma

  • Master class sur les musiques de film par Lalo Schifrin avec les élèves du Conservatoire
  • « Rock et cinéma », avec Thomas Sotinel, auteur de Rock et Cinéma (La Martinière)

Industrie & patrimoine : le retour des Classiques

  •  Gaumont : une « major » pour le patrimoine (Paris)
  • The Criterion Collection (New York), la Pléiade des DVD / Blu-ray

Colloques & rencontres pour les professionnels

  • Les nouvelles politiques du patrimoine en France, présenté par Eric Garandeau Président du CNC
  • Tentative d’invention d’un Marché du film classique
  • Cinéphilie et civilisation numérique : l’avenir de la diffusion, l’avenir des spectateurs
  • Déjeuner des Cinémathèques (réunion des cinémathèques européennes)
  • Congrès annuel de Europa Distribution (tous les distributeurs européens de cinéma d’art et essai)

Documentaires sur le cinéma

  • Comme chaque année un programme de documentaires sur le cinéma montrés dans la salle du Château Lumière.

Expositions

  • Hommage et rencontre avec l’affichiste Pierre Collier – La Nuit du chasseur (photos et documents rares)

 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité