Catherine Meurisse, l’envie d’être « lègère » m’est revenue !

Catherine Meurisse

Catherine Meurisse, nous raconte dans « La Légèreté » son retour au dessin,  à la vie !

Rescapée de « Charlie« , Catherine Meurisse s’est soignée grâce à l’art, à l’amour de l’art. Le 7 janvier 2015, la dessinatrice qui fait partie de l’équipe de Charlie Hebdo, échappe au massacre. Clouée au lit par une déprime amoureuse, elle arrive en retard, ce qui la sauve de la sauvagerie meurtrière. Invité ce matin sur France Inter, celle-ci explique « Après l’attentat, j’ai eu très peur de perdre la mémoire. Je n’arrivais plus à me souvenir de ce que je disais, le choc m’avait saturé le cerveau. C’est une amie qui a pensé à Proust pour moi. À la recherche du temps perdu à la rescousse de ma mémoire perdue  ! Elle a décidé de m’emmener à Cabourg. Je lui ai demandé pourquoi là-bas ? Elle a dû me rappeler que Marcel Proust était mon écrivain préféré, qu’il était même « mon auxiliaire de vie ». Au Grand Hôtel, on s’est offert un déjeuner avec des madeleines, et elle m’a lu des passages du livre. Tout était réuni pour faire revenir mes souvenirs ! Mais ça ne fonctionnait pas. Les phrases du livre me glissaient dessus. Mais j’ai décidé de dessiner cet épisode, c’était déjà commencer à retrouver de la mémoire. C’est pourquoi cette scène est très précieuse pour moi. Par la suite, j’ai consigné des moments très beaux comme celui-ci (ce dont ce je n’avais pas conscience au moment où je les ai vécus), comme des petits cailloux sur mon chemin. »

Catherine Meurisse - Charlie Hebdo - Dargaud
Catherine Meurisse – Charlie Hebdo – Dargaud

Son premier album, «Mes hommes de lettres», narre ainsi les aventures de Voltaire, Flaubert, Proust. Le « Pont des Arts», explore les relations entre écrivains et peintres. « Savoir-vivre ou mourir » Comment devenir une femme du monde en 24 h. «Moderne Olympia»,  parmi les grands peintres du XIXe siècle. Avec « La Légèreté », Catherine Meurisse achève son travail de reconstruction. L’auteure nous fait vivre en 140 pages les longs mois de chaos et de sidération de l’après-Charlie. La Légèreté raconte avec pudeur son après-Charlie. La difficulté à reprendre le crayon après le chaos. Chez son éditeur Dargaud, elle raconte  » La légèreté, c’est tout ce que j’ai perdu le 7 janvier et que j’essaie de retrouver. Le rire ; rire avec les autres, faire rire les autres. L’insouciance, la liberté, l’énergie, l’élan, la capacité de s’élever… L’insoutenable légèreté de l’être, pour reprendre le titre de Kundera, ou plutôt « l’indispensable » légèreté de l’être. « La légèreté », c’est aussi le dessin : je fais partie de la famille des dessinateurs au trait « jeté », spontané, qui ne s’embarrassent pas d’accessoires. Je dessine à la plume : outil léger… comme une plume, donc. Le dessin, qu’on pratique tous dès l’enfance, est terriblement léger. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment on a pu tuer, en janvier 2015, « des gens qui dessinent ».

Aujourd’hui Catherine Meurisse va mieux. « Avec le temps, avec ses proches, avec son psy » dit -elle, j’ai commencé à retrouver mes marques. « Mais c’est par la beauté, celle de l’art, d’un paysage de mer ou de montagne que l’envie de vivre, d’être « légère » m’est revenue. « Concentrer mon regard sur les belles choses a été ma façon de survivre. » Aujourd’hui, à 36 ans Catherine Meurisse revient doucement au dessin, et à la vie. La légèreté « un voyage dans l’émotion de l’être aux frontières de l’humour et de l’amour ».

Catherine Meurisse sur France Inter

Catherine Meurisse - Photo Dargaud - Rita Scaglia

Catherine Meurisse - Photo Dargaud, Rita Scaglia

Album: 136 pages
Editeur : Dargaud
Collection : Légèreté (La)
Langue : Français
ISBN-10: 2205075667
ISBN-13: 978-2205075663

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

jerome garcin

Jérôme Garcin : lauréat du prix Nice Baie des Anges

Le prix Nice Baie des Anges qui couronne son dernier roman « Le voyant ...

Parler chien

« Parler chien ! » de Barbara Schöning et Kerstin Röhrs

Grâce à ce livre, vous apprendrez à mieux vous faire comprendre de votre chien, ...

Amour - « Trouver l’amour en 3 mois », Florence Escaravage

Trouver l’amour en 3 mois ! Florence Escaravage vous dit tout !

Un tiers des séducteurs de l’été vous le diront, l’été est plus propice aux ...